BMW X3 xDrive30d, la machine à rouler

Publié le par

Avec le nouveau X3, BMW signe un SUV redoutable. Son confort et sa tenue de route irréprochables, sa boîte Steptronic à huit rapports et son bloc 6 cylindres diesel forment un cocktail unique sur le marché.

Tenue de route exemplaire pour le BMW X3.
Tenue de route exemplaire pour le BMW X3.

En apparence, en apparence seulement, le BMW X3 évolue à la marge. Il faut bien admettre que la troisième génération du SUV disponible depuis quelques semaines dans le réseau de la marque à l’hélice ressemble à s’y méprendre à sa devancière. Mais en creusant plus loin, et surtout en l’essayant, le nouveau X3 se révèle meilleur dans tous les compartiments.

Hormis un poids qui nous paraît toujours excessif (à partir de 1 715 kg), ce qui se ressent hélas sur la consommation et les rejets de CO2, le SUV réunit tous les ingrédients d’un modèle premium hors pair. On attend avant toute chose d’un véhicule de ce gabarit (4,70 m de long, 1,89 m de large et 1,67 m de haut) des qualités routières au-dessus de la moyenne. Le contrat est rempli avec un confort optimal, un roulis particulièrement bien contenu et une tenue de route exemplaire obtenue grâce à la transmission intégrale xDrive.

Plus de coffre et d’habitabilité

Les passagers noteront également que l’habitabilité a été revue à la hausse. La génération précédente ne brillait guère dans ce domaine. L’empattement plus généreux (+ 5 centimètres) permet au X3 d’offrir plus d’espace aux places arrière. Le volume de coffre passe quant à lui de 500 à 550 litres.

Plus globalement, la vie à bord est agréable même si l’originalité n’est pas à l’ordre du jour. Disons que BMW fait dans la sobriété. Les matériaux ainsi que les assemblages sont néanmoins de grande qualité, et les équipements tels que l’écran tactile à commande gestuelle, l’affichage tête haute grand format et les multiples aides à la conduite sont appréciables, surtout pour les gros rouleurs.

Pour animer le tout, le nouveau bloc 6 cylindres diesel de 265 chevaux de la version xDrive30d s’avère être un chef d’orchestre brillant. Son couple de 620 Nm et ses reprises vitaminées procurent un réel plaisir au volant. Ses rejets de CO2 de 149 g/km minimum sont toutefois un obstacle pour les entreprises. Celles-ci préféreront à n’en pas douter la version sDrive18d de 150 chevaux, qui sera disponible prochainement.

Mots clefs associés à cet article : BMW, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER