Avatacar.com se lance dans l’entretien des flottes

Publié le par

Le site spécialisé dans la vente de prestations de maintenance élargit son offre des particuliers aux professionnels. Un service en ligne personnalisé qui permettrait aux entreprises d’économiser jusqu’à 60 %.

En plus de bénéficier d’un réseau de 1 500 garages partenaires, les entreprises pourront profiter des prix avantageux du Web.
En plus de bénéficier d’un réseau de 1 500 garages partenaires, les entreprises pourront profiter des prix avantageux du Web.

Un nouveau venu vient de faire son apparition dans le milieu très concurrentiel des centres de réparation pour les véhicules de société. Proposée par avatacar.com, sorte de garage 2.0 visant à faciliter l’entretien automobile, la solution Avatacar Fleet entend déployer les mêmes conditions favorables que celles réservées jusqu’alors aux particuliers, mais cette fois aux professionnels.

Les avantages du Web

Ainsi, en plus de bénéficier d’un réseau de 1 500 garages partenaires pouvant se déplacer à domicile, les entreprises pourront profiter d’un suivi individualisé, d’un paiement centralisé à 30 jours et des prix avantageux du Web. Preuve de ces tarifs réduits, la remise additionnelle immédiate de 2 % sur les pneumatiques, de 3 % sur les accessoires et de 5 % sur les opérations de révision, comme la vidange.

Et pour les gestionnaires de parc qui s’inquiéteraient d’éventuelles fuites d’informations par le biais digital, avatacar.com assure garantir la sécurité de son portail logistique. Comment ? Grâce à un système de vérification passant par la reconnaissance du numéro de plaque minéralogique.

Un renforcement du maillage

En parallèle du lancement d’Avatacar Fleet, accessible dès à présent sans engagement, ni sur la durée ni sur les volumes d’achat, avatacar.com continue de consolider sa présence sur le terrain. Alors que la société compte déjà une centaine de garages affiliés, elle espère atteindre les 300 enseignes en 2020.

Mots clefs associés à cet article : Entretien, Flotte, Internet

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter