Autosphère Center : quand le digital prend vie

Publié le par

Déjà propriétaire d’autosphere.fr, site spécialisé depuis une décennie dans la vente en ligne de véhicules d’occasion, le groupe Emil Frey vient d’ouvrir à Nantes sa première concession entièrement dédiée aux véhicules de seconde main.

Situé à Nantes-Rezé, la première concession Autosphère a ouvert ses portes au mois de juin.
Situé à Nantes-Rezé, la première concession Autosphère a ouvert ses portes au mois de juin.

L’approche est originale et l’évènement inédit. Après avoir ouvert ses portes au mois de juin, « la plus grande concession automobile de France » , comme aiment à le souligner ses concepteurs, a été officiellement inaugurée mi-octobre. Situé en Loire-Atlantique, dans la banlieue de Nantes, le site Autosphère Center est l’œuvre de la filiale française d’Emil Frey, puissant groupe de distribution automobile suisse. Pour rappel, avec 250 concessions dans l’Hexagone et en Belgique et 27 marques distribuées, Emil Frey France a écoulé 218 000 véhicules, neufs ou d’occasion, l’an passé.

Installée sur la commune de Rezé, cette nouvelle enseigne se présente comme un concept store, c’est-à-dire un point de vente expérimental. En effet, à l’heure où la digitalisation de l’économie française s’accélère, c’est la première fois qu’un acteur 100 % digital [autosphere.fr a été lancé en 2007, ndlr] ouvre un point de vente physique. « On est parti d’un constat et d’une feuille blanche » résume Philippe Lagareste, directeur du site Autosphère Center de Nantes-Rezé. Qui poursuit : « Le succès du digital est là et ne se démontre plus. Tout comme l’engouement des acheteurs pour les véhicules d’occasion et plus particulièrement les occasions récentes. Alors pourquoi continuer à ouvrir des concessions dédiées aux véhicules neufs et d’occasion et non pas uniquement à ces derniers ? »

Pour remédier à cette situation, le groupe Emil Frey France (ex-PGA Motors) a décidé de mettre les moyens nécessaires. Une ancienne concession Renault a été rachetée et profondément remaniée afin de créer le premier Autosphère Center. La nouvelle structure occupe 22 000 m2 de surface – soit environ trois terrains de football –, dont 8 000 m² couverts.

Outre un immense parking accueillant plusieurs centaines de VO prêts à partir, les bâtiments érigés sur le site sont réservés à la découverte et à la vente des véhicules ainsi qu’à l’entretien. Autosphère Center possède son propre atelier de mécanique, équipé en vue d’assurer la maintenance et l’entretien de véhicules de toutes marques.

Une approche novatrice de la vente de véhicules

Les clients qui se rendent chez Autosphère Center reçoivent un accueil différent de celui mis en place par la concurrence, certifie la direction. « À l’arrivée des clients, un voiturier prend en charge leur véhicule, puis une hôtesse leur explique le concept Autosphère Center. Ils sont ensuite dirigés vers un “ Genius ”, un conseiller commercial muni d’une tablette. Cet ambassadeur du véhicule d’occasion a pour mission de conseiller et d’expertiser les besoins du client. C’est à lui de l’orienter vers son futur véhicule, de proposer une estimation de reprise et un éventuel financement. Le Genius transmet ensuite les renseignements récoltés à nos “ négociateurs ”. Ces derniers n’interviennent que sur la discussion finale avec le client. Ils valident avec lui le plan de financement et lui proposent d’autres services : entretien… », détaille Philippe Lagareste.

Pour rappel, quelque 500 véhicules – y compris utilitaires – de segments, de carrosseries, de motorisations et de prix différents (de 4 990 euros à 80 000 euros environ) sont disponibles en permanence sur le site. Prêts à partir. Si les équipes d’Autosphère Center, dans un souci de gestion des stocks, peuvent mettre en avant une sélection de véhicules dans leur showroom (par prix par exemple), les clients franchissant la porte de la concession peuvent ne pas se limiter à cette sélection ou à l’offre présente sur place pour concrétiser leur achat. Ils ont également la possibilité de commander leur futur véhicule parmi les 12 000 référencés sur le site autosphere.fr. Quoi qu’il en soit, « une fois la vente conclue, il appartient également aux Genius de s’occuper de la livraison et de la mise en mains du véhicule », ajoute le directeur général de la concession. Là encore, concernant la remise des clés des véhicules, Autosphère Center a choisi de se démarquer des pratiques habituelles de la profession. Les véhicules vendus peuvent être livrés sur site, toute la semaine suivant les horaires d’ouverture, mais aussi à la demande dans n’importe quelle concession Emil Frey de France.

Un modèle dupliqué ailleurs ?

« Chez Emil Frey, on savait ce que l’on voulait faire : essayer d’être la concession VO de demain », commente Philippe Lagareste. Afin de faire tourner cette redoutable machine et d’écouler environ 150 VO par mois, soit un objectif de 2 000 ventes pour l’année 2020, 35 salariés sont mobilisés en permanence. L’équipe est notamment constituée d’un voiturier, d’une hôtesse d’accueil, de trois secrétaires, de deux experts du véhicule d’occasion, de cinq Genius et de cinq négociateurs. À cela se greffe du personnel administratif et d’encadrement, ainsi que les personnes travaillant pour l’atelier de carrosserie/mécanique et le service après-vente.

Dans un futur proche, le site Austosphère Center de Nantes s’enrichira de services à destination des professionnels. Il est d’ores et déjà prévu de renforcer l’offre de véhicules utilitaires et carrossés disponibles (plateaux bennes, frigorifiques…), ainsi que d’intégrer un vendeur dédié aux professionnels pour leur offrir un accueil spécifique. Autosphère Center envisage aussi de proposer des occasions récentes en location courte durée afin d’apporter de la souplesse aux gestionnaires de flotte, dans certains cas précis. Si le modèle d’une concession moderne et entièrement dédiée aux VO séduit les acheteurs, Emil Frey France pourrait ouvrir d’autres Autosphère Centers dans l’Hexagone.

Autosphère Center en bref :
  • 35 salariés
  • 1 an de réflexion et de gestation du projet
  • 1 site à Nantes-Rezé (showroom et atelier)
  • 22 000 m² de surface, dont 8 000 m² couverts
  • 500 véhicules en stock sur site (VP+VUL), 12 000 disponibles en ligne
  • Fourchette de prix de 4 990 € à 80 000 € environ
  • Objectif de vente : 20 000 VO/an

Mots clefs associés à cet article : Véhicule d’occasion (VO), Autosphère Center

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter