Audi actif en matière de sécurité passive

Publié le par

Si la recherche avance en matière de sécurité active, il reste beaucoup de progrès à faire du côté de la sécurité passive. C’est du moins le sentiment d’Audi. La marque aux anneaux étudie l’ensemble ceinture de sécurité, airbag et siège/appuie-tête en vue d’améliorer leurs performances individuelles ou globales. Les A4, A5 ou Q5 bénéficient d’éléments qui interagissent de façon intelligente en cas de collision, et plus particulièrement de chocs arrière, qui sont très nombreux et notamment en ville à faible vitesse. Pour étudier ces chocs arrière, Audi a développé des mannequins spéciaux : les BioRID II. Lors des tests, la tête de ces cobayes est projetée en avant pour provoquer un traumatisme du rachis cervical, le fameux coup du lapin. La marque a donc travaillé la forme et la texture du dossier de siège, en le dotant notamment d’une mousse absorbant l’énergie cinétique. En cas de collision par l’arrière, les rétracteurs de ceinture se déclenchent et maintiennent les passagers dans la position assise la plus sûre. En matière de collision de face entre deux véhicules, la technologie a permis de grands progrès. Pourtant, Audi continue de travailler. Les A4, A5 et Q5 ont droit à un système de retenue adaptatif qui offre une protection optimale aux passagers, quelle que soit leur taille.

Mots clefs associés à cet article : Audi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter