Audi A1, commercialisation à l’automne

Publié le par

La petite citadine chic d’Audi sera lancée dans les roues des Mini, DS3 et autre Alfa MiTo dès l’automne prochain. Son prix de base devrait être proche des 16 000 euros. La petite Audi se range esthétiquement parlant du côté de la DS3. Résolument contemporaine, elle ne verse pas dans le style néo-rétro des Mini ou Fiat 500. Comme ses concurrentes, elle vise notamment les entreprises qui ont besoin de se déplacer en ville et de soigner leur image. Elle mesure 3,95 m de long et ne sera dans un premier temps disponible qu’en 3 portes, la version 5 portes arrivant l’an prochain. Le volume de coffre atteint 267 dm3, soit un peu moins que celui de la Citroën, mais mieux que celui de la Mini, dont l’espace de chargement tient plus du vide-poche que du fourgon utilitaire. Contrairement aux autres modèles de la gamme Audi, l’A1 devrait être lancée exclusivement en traction avant. Les versions Quattro arriveront ultérieurement. L’offre en motorisations comprend deux quatre-cylindres essence 1.2 l de 86 ch et 1.4 de 122 ch et deux Diesel 1.6 l de 90 ch et 105 ch. Ces derniers demandent respectivement 3,8 et 3,9 l/100 km, soit des valeurs de premier plan. La bataille des puces de luxe n’en est qu’à ses prémices.

Mots clefs associés à cet article : Audi, Citadine

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter