Au CEA : projet de production de biocarburants de 2e génération

Publié le par

Selon un récent communiqué de presse, le CEA (devenu dans l’intervalle : Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) lance avec ses partenaires industriels et financiers « la première phase du projet de construction d’un démonstrateur “BtL” (Biomass to Liquid) de production de biocarburants de 2e génération. L’objectif étant de démontrer la faisabilité technique et économique d’une chaîne complète de production BtL en France ». L’introduction d’hydrogène dans le procédé pour optimiser le rendement massique constituerait même une première mondiale.
Le démonstrateur préindustriel utilisera comme matière première les ressources forestières et agricoles locales, estimées à 75 000 t/an de matière sèche. La production attendue est de l’ordre de 23 000 t/an de biocarburant (diesel/kérosène et naphta). Cette filière permettrait la production d’un biocarburant de très haute qualité, tant du point de vue du fonctionnement des moteurs que de leurs émissions de polluants.
Le pilote de Bure-Saudron permettra ainsi d’expérimenter une filière complète de production : collecte puis conditionnement de la biomasse, gazéification, traitement des gaz, conversion en carburant de synthèse, etc. Deux voies sont explorées :
- la voie thermochimique, qui permet la production de biodiesel ou de kérosène ;
- la voie dite “enzymatique”, où la cellulose de la plante (glucose) est convertie en bioéthanol, alors incorporable à de l’essence.

Mots clefs associés à cet article : Bio Diesel, Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER