Arval accueille ses nouveaux directeurs

Publié le par

Filiale de BNP Paribas, le loueur vient de procéder à une vague de nominations au sein de ses différentes directions.

Arval accueille ses nouveaux directeurs

Pour accélérer sa croissance, Arval mise sur de nouveaux talents. Le spécialiste de la location de véhicules d’entreprise dirigé par Alan van Groenendael, vient de procéder à divers changements de postes et de missions.

JPEG - 22.9 ko
Ainsi, Amélie Phélip devient directrice de la mobilité d’Arval. Âgée de 40 ans, elle a débuté sa carrière chez Deloitte avant de rejoindre le groupe BNP Paribas en 2007, où elle a occupé différents postes à responsabilité. En octobre 2018, cette diplômée de l’ESCP Europe a intégré Arval en tant que directrice du programme AutoPartage. Dans ses nouvelles fonctions, elle aura pour mission d’« accélérer le programme Mobilité d’Arval, de créer des solutions innovantes, de développer des partenariats et d’intensifier l’internationalisation », indique le loueur.

>> À lire aussi : Nominations au comité exécutif d’Arval France

JPEG - 10.7 ko
En poste chez Arval depuis 2010, Christelle Paillès est depuis le 1er avril dernier directrice de la communication. Elle en réfère directement à Alain van Groenendael et est membre du comité de direction d’Arval. Âgée de 38 ans, cette titulaire d’un master en communication de l’ISCOM Paris et d’un MSC en management international de l’IAE Lille et de l’université du Staffordshire (Royaume-Uni) « supervise tous les aspects de la stratégie de communication de l’entreprise, à l’échelle internationale. À la fois en interne et en externe », explique le communiqué.

JPEG - 16.4 ko
Stefano Berlenghi, âgé de 45 ans, a débuté sa carrière chez Arval en 1999 au sein du département commerce international. Il est depuis le 1er mars 2019 directeur global des opérations. Membre du comité exécutif d’Arval, ce diplômé de l’Institut supérieur de gestion est, nous dit-on, « responsable au niveau international de plusieurs activités (aftermarket, véhicule et logistique, services clients et conducteurs) ».

JPEG - 21.2 ko
Comme Stefano Berlenghi, Grégoire Chové, 48 ans, a commencé sa carrière chez Arval en 1999, où il a exercé différentes responsabilités. Nommé le 1er juillet dernier directeur général Europe d’Arval, il est également membre du comité exécutif. Dans ses nouvelles fonctions, Grégoire Chové est responsable des quatre pays clés d’Arval en Europe : la France, l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie. Il est diplômé de l’Institut supérieur de gestion en international business, business administration et management.

JPEG - 17.3 ko
Âgé de 48 ans, Grégory Libre a rejoint Arval France en 1996. « Dans ses nouvelles fonctions de directeur de la performance commerciale d’Arval au niveau international depuis le 1er avril 2019, il a pour objectif de mettre à disposition des clients les meilleurs outils et équipes adaptés à leurs besoins. Il supervise également la mise en œuvre des process et de l’organisation nécessaire pour toujours mieux les servir », explique Arval. Qui ajoute : « Grégory Libre accompagne également les directeurs commerciaux de chaque pays dans la promotion de l’offre d’Arval sur leurs marchés respectifs. » Membre du comité exécutif, le nouveau directeur est par ailleurs titulaire d’un DESS de gestion des PME-PMI de l’université Paris-Val-de-Marne.

Mots clefs associés à cet article : Arval

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER