Après Paris, d’autres métropoles remettraient-elles en cause leur service d’auto-partage ?

Publié le par

« L’édifice d’auto-partage du groupe Bolloré en France et à l’international résistera-t-il au divorce en cours dans la capitale ? » C’est la question posée par nos confrères de Sud-Ouest. Alors que Paris a décidé de mettre fin à son contrat Autolib’ lancé en 2011, Bordeaux serait dans l’expectative.

Le service d’auto-partage bordelais, baptisé Bluecub, compte actuellement 200 véhicules et 72 stations pour 6 000 à 7 000 abonnés.
Le service d’auto-partage bordelais, baptisé Bluecub, compte actuellement 200 véhicules et 72 stations pour 6 000 à 7 000 abonnés.

Le service d’auto-partage bordelais, baptisé Bluecub, compte actuellement 200 véhicules et 72 stations pour 6 000 à 7 000 abonnés. Mais le contrat conclu avec la métropole est différent de celui passé avec Paris, où il s’agissait d’une délégation de service. À Bordeaux, Bolloré met la main à la poche. « C’est une simple convention d’occupation du domaine public qui lie le groupe et la collectivité » précise Sud-Ouest, et le service «  ne coûte pas un sou à la métropole ».

Toutefois, la belle endormie reste dans l’attente. « Nous ignorons quelles seront les conséquences pour ce service d’auto-partage », commente auprès du quotidien régional Brigitte Terraza, vice-présidente de Bordeaux Métropole. Mais «  si Bluecub venait à disparaître, nous le remplacerions par un autre service d’auto-partage. Cette pratique entre dans le champ des nouvelles mobilités, et cette question est une priorité pour notre collectivité », précise-t-elle.

Le contrat de cinq ans conclu avec le groupe Bolloré arrivant à échéance, Bordeaux devra prendre une décision courant juillet.

Présent à Paris et Bordeaux, le groupe Bolloré exploite également six autres services d’auto-partage : BlueLy à Lyon, Bluetorino à Turin (Italie), Blue Indy (Indianapolis), Blue LA (Los Angeles) Blue SG (Singapour) et Bluecity (Londres). Cumulés, ils représentent un peu plus de 1 000 véhicules.

Mots clefs associés à cet article : Autopartage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER