Appel à manisfestation d’intérêt pour des biocarburants de 2e génération !

Publié le par

Les transports représentent aujourd’hui un quart de nos émissions de gaz à effet de serre et sont soumis tant aux fluctuations (à la hausse) des prix qu’à la raréfaction des énergies fossiles. Pour lutter contre les coûts des carburants et le réchauffement climatique, mais aussi pour réduire notre dépendance énergétique, l’Europe s’est fixé en 2009 l’objectif pour ce secteur des transports de 10 % d’utilisation d’énergies de sources renouvelables d’ici à 2020.
Pour atteindre cet objectif, les biocarburants (ou plutôt agrocarburants) devront y pourvoir tout en conciliant leur développement avec la protection de la biodiversité et l’approvisionnement alimentaire. Ces biocarburants devront être produits à partir de sources variées : biomasse lignocellulosique (bois, paille), algues, microalgues… 
Dans ce contexte, le ministère de l’Écologie, du Développement durable, etc. lance un “ appel à manisfestation d’intérêt ” (AMI) pour soutenir la fabrication de ces biocarburants de deuxième génération dit “avancés”. Un appel qui s’adresse à tous les acteurs intéressés, notamment les constructeurs d’automobiles, les fournisseurs d’énergie et/ou les laboratoires de recherche. Quant au montant définitif consacré à ce projet, il dépendra de leur qualité. Notons enfin que la date limite de dépôt des dossiers est fixée au 22 juillet prochain.

Mots clefs associés à cet article : Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter