Alphabet crée une cellule de consulting

Publié le par

Alphabet renforce son rôle de conseil pour accompagner les entreprises dans le fléchage des mutations des mobilités en créant une cellule de consulting dédiée.

Alphabet crée une cellule de consulting

Afin de renforcer sa position d’interlocuteur de confiance auprès des directions des entreprises qui pilotent actuellement la transition de leur politique de mobilités, le top management d’Alphabet a décidé de créer une cellule de consulting.

Finances, fiscalité, RSE, RH…Alphabet veut mieux valoriser sa valeur ajoutée et proposera trois niveaux de prestations : « Après un premier rendez-vous de découverte des problématiques de l’entreprise, cette dernière peut accéder à un conseil ponctuel sur une thématique retenue, via l’offre Start, apporté par l’équipe d’experts. Pour un accompagnement plus soutenu, l’entreprise peut bénéficier d’un audit de sa flotte, de recommandations et de la mise en œuvre de la solution proposée par l’équipe d’experts dédiés grâce à l’offre Start & Go. Enfin, l’offre Excellency réunit l’ensemble des experts et des parties prenantes au sein du Lab d’Alphabet pour des workshops autour des grands enjeux de mobilité auxquels l’entreprise est confrontée sur le long terme ».

Alphabet s’est staffé en conséquence et la cellule consulting s’appuie sur deux équipes réunissant une vingtaine d’experts. « Nos clients ayant souscrit une prestation proposée par la Cellule Consulting sont invités à évaluer la qualité de notre accompagnement via une enquête de satisfaction. Les résultats obtenus nous permettront d’optimiser nos offres et les réponses que nous apportons, dans une démarche de qualité et d’amélioration continue. Ils serviront également à challenger nos experts : leurs résultats individuels annuels seront directement impactés par les notes attribuées par les clients », souligne Stéphane Crasnier, président-directeur général d’Alphabet France, qui indique que l’expertise des consultants dépassera le seul champ du verdissement des flottes et de l’épineuse question des VUL, actuellement sur le devant de la scène et captant nombre de demandes clients.

JPEG - 1 Mo
Stéphane Crasnier, président-directeur général d’Alphabet France

Mots clefs associés à cet article : BMW, Mini, Alphabet, Transition énergétique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter