Alexandre Thibault va quitter Vulog

Publié le par

Dans un post, Alexandre Thibault a annoncé qu’il allait quitter Vulog au début de l’année 2021. Une expérience qui l’a comblé et il confie aussi que le groupe a de grands projets de développement dès le début de l’année prochaine.

DR / Vulog
DR / Vulog

Alexandre Thibault va donc quitter Vulog, spécialiste des mobilités partagées, au début de l’année 2021. Il dirigeait les opérations du groupe en Amérique du Nord. « Ce fut une décision vraiment difficile à prendre. Je suis très attaché à Vulog, que j’ai vu grandir, de start-up à marque de mobilité globale bénéficiant de la confiance de grands groupes mondiaux de premier ordre. L’entreprise réalise de solides performances, ce qui a rendu la décision encore plus rude », dévoile Alexandre Thibault, avant de poursuivre : « Le premier trimestre 2021 va être extrêmement riche pour Vulog, avec des lancements majeurs sur la côte Est des Etats-Unis, mais aussi dans la région du Middle West, ou encore au Royaume-Uni, en Allemagne, au Portugal, en Italie, ainsi que sur quelques îles ».

Après quatre années passées chez Vulog, Alexandre Thibault s’oriente vers un nouveau projet, qu’il ne dévoile pas, tout en évoquant « des opportunités qu’on ne peut pas ne pas saisir ». Et de remercier Gregory Ducongé et toutes les équipes du groupe, ainsi que le fondateur Antonin Guy, qui l’avait embauché.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Autopartage, Covoiturage, Vulog, Nouvelles mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter