Air Liquide inaugure une station hydrogène à l’aéroport d’Orly

Publié le par

L’ouverture de cette station hydrogène à l’aéroport d’Orly doit accompagner le déploiement de la flotte de taxis hydrogène Hype dans la capitale.

Le flotte de taxis hydrogène Hype s'alimentait jusque-là à la station du pont de l'Alma.
Le flotte de taxis hydrogène Hype s'alimentait jusque-là à la station du pont de l'Alma.

C’est un pas de plus pour les partisans de l’hydrogène. Air Liquide et le groupe ADP (Aéroports de Paris) ont inauguré jeudi 7 décembre une station à hydrogène publique à l’aéroport de Paris-Orly. C’est la première station de ce type à être installée en zone aéroportuaire en France.

Conçue et installée par Air Liquide, spécialiste de la production, du stockage et de la distribution d’hydrogène, cette station doit accompagner le déploiement de Hype, la première flotte de taxis hydrogène au monde. Lancé en 2015, Hype compte 50 véhicules dans sa flotte et espère atteindre les 600 taxis d’ici à 2020. Pour l’instant, la flotte est alimentée par la station Air Liquide du pont de l’Alma.

Air Liquide a déjà installé 100 stations hydrogène dans le monde. « Utilisé dans une piste à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire une électricité propre, ne rejetant que de l’eau », explique le communiqué d’Air Liquide. Les véhicules électriques à hydrogène peuvent bénéficier d’une autonomie de 500 kilomètres grâce à une recharge de moins de cinq minutes.

Mots clefs associés à cet article : Hydrogène, Taxi, Aéroport

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER