Advenir : les aides pour l’installation de bornes de recharge renforcées

Publié le par

Le Gouvernement souhaite considérablement accélérer le verdissement du parc automobile français. Mais cela ne se fera pas sans une offre d’infrastructures de recharge suffisante et mise à niveau, levant ainsi le principal frein à l’achat d’un véhicule électrique.

Objectif : 100 000 bornes de recharge ouvertes au public et réparties sur le territoire d'ici à fin 2021. (© Avere-France)
Objectif : 100 000 bornes de recharge ouvertes au public et réparties sur le territoire d'ici à fin 2021. (© Avere-France)

Dans le cadre du plan de relance automobile, l’État a annoncé la prolongation du programme Advenir, créé et piloté par l’Avere-France depuis 2016. Ce sont ainsi pas moins de 100 millions d’euros qui seront alloués au déploiement de bornes de recharge dans les villes et les territoires. Il financera également des parcs de recharge (hubs) avec un large panel de puissances et des stations sur les grands axes routiers. Il intégrera enfin un volet information et formation afin de favoriser la transition vers la mobilité électrique.

Aujourd’hui comprise entre 1 000 et 2 000 euros par borne, l’aide Advenir se voit renforcée pour s’échelonner de 2 000 à 9 000 euros selon la puissance des bornes, permettant de prendre en charge jusqu’à 60 % du coût. Par ailleurs, les coûts de raccordement au réseau des bornes ouvertes au public sont pris en charge à hauteur de 75 % jusqu’au 31 décembre 2021.

PNG - 391.3 ko

Objectif 100 000 bornes

Cette mesure fait partie d’un ensemble de dispositifs visant à atteindre l’objectif du Gouvernement fixé à 100 000 bornes de recharge ouvertes au public et réparties sur le territoire d’ici à fin 2021. Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, ont salué hier, lundi 12 octobre, l’engagement des acteurs, à travers la signature de la charte « Objectif 100 000 bornes » pour le déploiement des infrastructures de recharge des véhicules électriques. Les groupes E.Leclerc, Lidl, Système U, Green Yellow, la Métropole du Grand Paris, la FNCCR, ainsi que Total, Izivia, Engie et Enedis, se sont engagés à concourir à l’objectif de déploiement.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER