ARI Motors lance l’utilitaire électrique ARI 901 en France

Publié le par

Constructeur allemand de tricycles et quadricycles électriques, ARI Motors débute la commercialisation en France, et à petit prix, d’un fourgon doté de 260 kilomètres d’autonomie.

L'ARI 901 cherche à se faire une place sur le marché des VUL électriques. image d'illustration © ARI Motors
L'ARI 901 cherche à se faire une place sur le marché des VUL électriques. image d'illustration © ARI Motors

Le marché des VUL zéro émission s’étoffe en France avec l’arrivée de l’ARI 901. Un véhicule long de 4,53 mètres [soit 4 centimètres de plus que le nouveau Renault Kangoo Van, ndlr] offrant jusqu’à 7,5 m3 de volume de chargement et une charge utile maximale de 900 kg. « Les variantes plateau, benne basculante et camion sont disponibles en trois tailles différentes. [Le véhicule est également proposé] avec une unité frigorifique », indique le constructeur allemand ARI Motors dans un communiqué. L’ARI 901 « est un utilitaire flexible pour tous les besoins, que ça soit pour les entreprises ou à des fins municipales », complète Thomas Kuwatsch, cofondateur et directeur financier d’ARI Motors, dont la spécialité est d’adapter des véhicules chinois au marché européen.

Techniquement, ce VUL est animé par un bloc électrique délivrant 60 kW (80 ch) grâce à une batterie lithium-ion de 40 kWh. La vitesse de pointe annoncée du véhicule est de 100 km/h et son autonomie maximale de 260 kilomètres, selon l’entreprise. « Le temps de recharge varie de 6 à 8 heures sur une prise de type 2 et peut être réduit de moitié grâce à une fonction de charge rapide CCS. Un panneau solaire optionnel offre une autonomie supplémentaire de 70 kilomètres sous un ensoleillement optimal », précise la marque dans un communiqué.

Côté équipements, le véhicule est livré avec le strict minimum : vitres électriques, radio et verrouillage centralisé. « Sur demande, l’utilitaire peut être équipé de la climatisation et d’une caméra de recul. Des accessoires de transports tels que des portes supplémentaires ainsi que des œillets d’arrimage sont disponibles », précise le constructeur qui annonce des livraisons en quatre à quatorze semaines. Le prix d’appel est fixé « aux alentours » de 30 000 euros, hors bonus écologique.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, ARI Motors

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter