180 points de charge disponibles sur l’Eurométropole de Strasbourg d’ici à 2022

Publié le par

À la suite de l’appel à initiatives privées (AIP) lancé en novembre 2019 par l’Eurométropole de Strasbourg, Engie Solutions et son partenaire strasbourgeois Freshmile concrétisent le déploiement des premières bornes de charge pour véhicules électriques sur la voirie publique des 33 communes de l’Eurométropole.

L’inauguration de la première station rue Pierre de Coubertin sera bientôt suivie par neuf autres, cinq à Strasbourg et quatre dans les communes de deuxième couronne dès cet été. © Engie Solutions / Freshmile / Eurométropole de Strasbourg
L’inauguration de la première station rue Pierre de Coubertin sera bientôt suivie par neuf autres, cinq à Strasbourg et quatre dans les communes de deuxième couronne dès cet été. © Engie Solutions / Freshmile / Eurométropole de Strasbourg

Depuis l’attribution du marché en avril 2020, les deux partenaires ont mené une analyse détaillée des besoins, afin de sélectionner de manière optimale les premiers emplacements de recharge. L’objectif de ce projet d’envergure est de développer des modes de déplacement plus durables, s’inscrivant au cœur de la zone à faibles émissions (ZFE-m) déployée par l’Eurométropole. Pour encourager les automobilistes dans cette transition, le service fourni doit leur garantir la proximité des points de charge ainsi que des bornes de forte puissance pour une charge rapide.

Cette première phase de déploiement, dont le lancement a été officialisé en début de mois avec l’inauguration de la première borne, devrait être finalisée pour l’été 2022 et concerne 90 bornes de voiries, dont 58 de 22 kW, 26 de 50 kW et 6 de 150 kW, soit au total 180 points de charge mis en service au fur et à mesure de leur installation. 2,4 millions d’euros ont été investis par Engie Solutions. Les conducteurs pourront utiliser le pass Freshmile et l’application éponyme pour trouver les bornes ou consulter leur disponibilité en temps réel. Les bornes seront aussi accessibles aux autres opérateurs de mobilité grâce aux accords d’interopérabilité.

Neuf autres bornes seront installées dès cet été, cinq à Strasbourg et quatre dans les communes de deuxième couronne.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge, Engie, Freshmile

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter