WayzUp lance un éco-bonus pour encourager le covoiturage

Publié le par

La start-up WayzUp annonce que cet éco-bonus permettra à 65 000 salariés de covoiturer gratuitement pendant trois mois.

Avec cette initiative, WayzUp veut sensibiliser le nouveau Gouvernement aux vertus du covoiturage.
Avec cette initiative, WayzUp veut sensibiliser le nouveau Gouvernement aux vertus du covoiturage.

La start-up française WayzUp a choisi la Semaine du développement durable (du 30 mai au 5 juin 2017) pour lancer son éco-bonus covoiturage. Le principe est simple : pendant trois mois, 65 000 salariés pourront covoiturer gratuitement pour aller travailler. Ces collaborateurs travaillent pour soixante entreprises partenaires, dont La Poste, Carrefour, Veolia, Renault, Vinci ou encore BNP Paribas.

Sensibiliser le nouveau Gouvernement

« Notre cible, ce sont les “autosolistes”, ces automobilistes qui prennent tous les jours leur voiture seuls pour aller au travail » précise Julien Honnart, président de WayzUp. Au-delà des automobilistes, c’est aussi le nouveau Gouvernement que veut toucher WayzUp. « Si demain nous voulons convertir au covoiturage “ la masse ” des automobilistes, nous avons besoin d’un argument financier imparable. Nous militons pour une “ indemnité kilométrique covoiturage ” », continue Julien Honnart.

Selon une étude du think-tank The Shift Project, partenaire de l’initiative, « avec jusqu’à 30 % d’émissions en moins, le covoiturage présente l’un des meilleurs potentiels de réduction de CO2 dans les zones périurbaines  ». L’opération éco-bonus a débuté le 30 mai et doit durer trois mois, jusqu’au 30 août 2017.

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, WayzUp

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER