Volvo S90, le luxe allemand dans le viseur

Publié le par

Le constructeur sino-suédois affiche ses ambitions dans l’univers du très haut de gamme avec la nouvelle S90, rivale annoncée des BMW Série 5, Mercedes-Benz Classe E et Audi A6.

La S90 sera dévoilée le 11 janvier prochain à Detroit.
La S90 sera dévoilée le 11 janvier prochain à Detroit.

Les investissements colossaux consentis par Volvo au cours des cinq dernières années – 11 milliards de dollars – portent progressivement leurs fruits au niveau du plan produit. La nouvelle S90 en est l’illustration. Encore plus impressionnante que le XC90, le premier pion de l’offensive du constructeur sino-suédois, la berline longue de 4 963 millimètres et large de 2 941 millimètres affiche un potentiel redoutable. On imagine bien à l’heure qu’il est les états-majors d’Audi, de BMW et de Mercedes-Benz se pencher de très près sur les premiers clichés diffusés par Volvo.

JPEG - 75.1 ko
La S90 séduit par ses lignes puissantes.
Rien n’a semble-t-il été négligé pour ce nouveau véhicule, que ce soit le style extérieur, la présentation de l’habitacle, le niveau d’équipement, la connectivité, la qualité des matériaux et les motorisations. L’ensemble respire le très haut de gamme, pour ne pas dire le luxe. « La S90 marque un grand pas en avant en termes de comportement routier, de performances et de maniabilité. Nous avons totalement repensé l’expérience de la conduite chère à Volvo afin d’optimiser la précision, la maîtrise et le confort » ajoute Peter Mertens, le vice-président senior de la recherche et du développement chez Volvo Car Group.

Une version hybride rechargeable

JPEG - 87.8 ko
La version hybride est annoncée à 44 g/km.
À titre d’exemple, la S90 est équipée d’un système de conduite semi-autonome qui possède la capacité de corriger la trajectoire et de suivre le marquage au sol afin de maintenir automatiquement le véhicule dans sa file, y compris sur autoroute à 130 km/h, le tout sans avoir besoin de suivre une autre voiture. Il s’agit d’un premier pas en direction de la conduite autonome intégrale, un domaine dans lequel Volvo ne ménage pas ses efforts. Une fonctionnalité pour la détection des animaux de grande taille fait également son apparition avec le système City Safety et permet, de jour comme de nuit, de détecter de gros animaux tels que des cerfs, des élans ou des chevaux.

JPEG - 88.5 ko
L’habitacle accueille des matériaux de grande qualité.
Un autre secteur où le constructeur se distingue est celui des motorisations. À l’instar du XC90, la S90 est déclinée en version hybride rechargeable baptisée T8 Twin Engine. Elle associe un moteur thermique Drive-E 2.0 l essence de 320 chevaux et un moteur électrique de 87 chevaux. Le tout combiné délivre une puissance de 407 chevaux et un couple de 640 Nm. Mais on retient surtout son homologation à 44 g/km de CO2 et 1,9 l/100 km obtenue grâce à son autonomie en tout électrique supérieure à 45 kilomètres. La S90 fait également dans le traditionnel avec des moteurs Diesel D4 de 190 chevaux et D5 de 235 chevaux, respectivement annoncés à 109 et 133 g/km de CO2.

Pour en savoir plus, il faudra désormais patienter jusqu’au 11 janvier, date de sa première sortie officielle à l’occasion du Salon de Detroit.

La S90 séduit par ses lignes puissantes.

La version hybride est annoncée à 44 g/km.

L’habitacle accueille des matériaux de grande qualité.

Mots clefs associés à cet article : Volvo, Berline, Véhicule hybride

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER