Volkswagen veut électrifier l’ensemble de sa gamme d’ici à 2030

Publié le par

Baptisé Roadmap E, le projet d’électrification de Volkswagen prévoit un investissement de plus de 20 milliards d’euros dans l’électromobilité.

Matthias Müller, le président du directoire du groupe Volkswagen, lors de la présentation de Roadmap E à Francfort.
Matthias Müller, le président du directoire du groupe Volkswagen, lors de la présentation de Roadmap E à Francfort.

Dès le début de son communiqué, le groupe Volkswagen donne le ton. Le constructeur veut lancer « la plus grande offensive d’électrification de l’industrie automobile mondiale » avec son plan Roadmap E. Selon ce projet, le groupe aura électrifié l’ensemble de sa gamme d’ici à 2030. En clair, au moins une version électrifiée de chacun de ses 300 modèles sera lancée d’ici là. « Il s’agit d’un engagement solennel » a assuré Matthias Müller, président du directoire du groupe Volkswagen, en marge du Salon de Francfort 2017.

Selon le constructeur, « un véhicule neuf du groupe sur quatre (soit près de trois millions d’unités par an) pourrait être alimenté exclusivement en batteries en 2025 ». Le groupe Volkswagen précise que 80 nouveaux modèles électrifiés (50 électriques et 30 hybrides rechargeables) seront proposés d’ici à 2025. Pour répondre à ces ambitions grandissantes, les investissements de Volkswagen dans l’électromobilité devraient atteindre 20 milliards d’euros d’ici à 2030. Le groupe annonce aussi le rassemblement de ses activités liées aux modules et cellules de batterie dans un centre d’excellence à Salzgitter, une ville située à une cinquantaine de kilomètres de Wolfsburg.

Un appel d’offres de 50 milliards d’euros

D’ici à 2025, Volkswagen aura besoin de 150 GWh de batteries lithium-ion par an, ce qui équivaut à au moins « quatre giga-usines de cellules de batteries », précise le groupe, qui a lancé un appel d’offres de 50 milliards d’euros afin de trouver des partenaires pour travailler dans ce domaine.

Si le groupe Volkswagen mise définitivement sur l’électrique, il n’abandonne pas pour autant les autres motorisations. « Pour l’instant, nous allons continuer à proposer l’ensemble de la gamme des motorisations, du conventionnel à l’électrique total, afin de garantir une mobilité de masse durable et abordable », précise Matthias Müller. Le groupe révèle d’ailleurs travailler à la confection de carburants synthétiques, produits à partir d’énergie renouvelable. Il dit aussi vouloir élargir sa gamme de véhicules roulant au gaz naturel comprimé et travailler sur la technologie des piles à combustible.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Véhicule électrique, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER