Volkswagen étend son emprise électrique

Publié le par

D’ici à 2020, Volkswagen s’enrichira de vingt nouveaux modèles électriques et hybrides. Le constructeur a également montré au Salon de Francfort ses avancées sur les technologies de recharge et de connectivité.

Tiguan GTE, donc hybride.
Tiguan GTE, donc hybride.

La gamme Volkswagen s’électrise et souhaite montrer ses avancées technologiques. Lors du Salon de Francfort, Martin Vinterkorn, président de Volkswagen Aktiengesellschaft, a annoncé le lancement de vingt nouveaux modèles électriques et hybrides rechargeables d’ici à 2020. L’homme assure que le groupe possède le plus grand nombre de véhicules électriques sur le marché.
Dans le domaine de l’e-mobilité, le groupe a également affiché ses avancées technologiques, dont les deux modèles représentatifs sont la Porsche Mission E et le concept Audi e-tron quattro. Ces véhicules électriques possèdent tous deux une autonomie de 500 kilomètres. Mais le groupe souhaite aussi étendre sa technologie hybride rechargeable à d’autres segments, comme le prouve par exemple le nouveau Volkswagen Tiguan GTE.

Des concepts de recharge électrique

Elles portent le nom de « V-Charge » chez Volkswagen et de « Turbo Charging » chez Porsche. Ces deux technologies du groupe sont les concepts des stations de recharge électrique de demain.
Le V-Charge (pour Valet Charge) est un système automatisé permettant au conducteur de laisser son véhicule à l’entrée du parking pour que celui-ci cherche une place de façon autonome. Un service en plus est réservé à la voiture électrique : si celle-ci nécessite d’être rechargée, le système permet de diriger la voiture vers une place équipée d’une station de recharge à induction. Une fois la charge terminée, la voiture libère la borne et cherche une place de parking. Grâce à une application smartphone, le propriétaire peut stopper à tout moment la recharge et récupérer son véhicule devant le parking.

- Video :

En plus de son V-Charge, Volkswagen avait dévoilé en juillet dernier un concept de bras robotique autonome de recharge baptisé « e-SmartConnect ». Le système permet de brancher et débrancher après recharge un connecteur DC sur le véhicule électrique grâce à l’utilisation d’un bras automatisé Kuka.

- Video :

Le groupe a également présenté sur le Salon de Francfort son concept Porsche Mission E et son système de recharge par induction Turbo Charging. Avec son connecteur DC, le système permet de remplir 80 % de la batterie (800 volts) en 15 minutes. En 4 minutes, le véhicule électrique est prêt à parcourir 100 kilomètres. La marque précise qu’il est également possible de brancher la voiture sur une prise secteur.

Électriques et connectées !

JPEG - 79 ko
Porsche Mission E
« La connectivité et l’info-divertissement de pointe sont déjà présents au niveau de toutes nos marques et produits », ajoute Martin Winterkorn. Mais le groupe ne souhaite pas s’arrêter là. « D’ici à la fin de cette décennie, nous aurons transformé chacune de nos nouvelles voitures en smartphone sur roues » s’enthousiasme-t-il. Volkswagen ne cache pas travailler également sur la conduite automatisée. Audi et Volkswagen souhaitent développer rapidement des technologies pour une utilisation sur autoroute, dans les embouteillages et en stationnement. De nouveaux systèmes, tels que le contrôle gestuel, devraient voir le jour sous peu…

Mots clefs associés à cet article : Porsche, Volkswagen, Véhicule électrique, Véhicule hybride

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER