Volkswagen dévoile la nouvelle Passat

Publié le par

JPEG - 80.4 ko
Bien qu’elle parvienne encore à tirer son épingle du jeu sur le marché des flottes – elle navigue autour de la trentième place devant les Citroën C5 et Renault Laguna –, la Volkswagen Passat s’apprête à tirer sa révérence après seulement quatre années de service. Sa remplaçante, fin prête, effectuera ses grands débuts à l’issue du Mondial de l’automobile de Paris, c’est-à-dire au dernier trimestre 2014.
Plus légère de 85 kg, et donc moins gourmande en carburant, la huitième génération de Passat se veut à la pointe de la technologie. Preuve en est l’annonce d’une version hybride essence rechargeable de 211 ch disposant d’une autonomie en tout électrique de 50 kilomètres. Volkswagen prévoit une homologation aux alentours de 35 g/km de CO2. La technologie est également présente à bord avec l’affichage tête haute et le combiné d’instruments numérique, baptisé Active Info Display. Ce dernier, qui est proposé en option, permet par exemple d’afficher les informations de navigation entre le compte-tours et le compteur de vitesse.
Sur le plan pratique, la nouvelle Passat dispose d’un volume de coffre en hausse. Il atteint 586 litres sur la berline et 650 litres sur la SW. Elle est pourtant plus courte de 2 millimètres par rapport à la génération actuelle. Volkswagen insiste par ailleurs sur l’allongement de l’empattement de 79 millimètres, ce qui a pour effet d’offrir plus d’espace aux jambes aux passagers arrière. Et pour ce qui est de la sécurité, VW multiplie les systèmes (freinage d’urgence en ville, assistant de conduite en embouteillage, Park Assist, Emergency Assist…) disponibles de série ou en option selon les finitions.

À partir de 103 g/km en diesel

JPEG - 78.4 ko
JPEG - 70.9 ko
Achevons ce tour d’horizon avec les motorisations et les tarifs. Outre la version hybride évoquée auparavant, la nouvelle Passat est disponible avec des blocs TDI développant 120, 150, 190 et 240 ch. La mécanique la plus vertueuse est le 1.6 l TDI 120 en boîte DSG7 avec des rejets de CO2 de 103 g/km (106 g/km en boîte manuelle). En essence, les puissances s’échelonnent de 125 à 280 ch. Toutes ces motorisations peuvent être associées à une boîte à double embrayage DSG en option quand celle-ci n’est pas montée de série.
Côté finances, la Passat 1.6 l TDI 120 BVM6 est proposée à 30 100 euros en finition Trendline Business et à 31 960 euros en finition Confortline Business. En haut du catalogue on trouve les Passat 2.0 l TDI 150 DSG6 (118 g/km) et 2.0 l TDI 150 BVM6 4Motion (121 g/km) à 35 510 euros en finition Confortline Business. Signalons aussi que la Passat 1.4 l TSI 150 (115 g/km en BVM6, 117 g/km en DSG7) est également proposée en finition dédiée aux entreprises à partir de 31 220 euros. Sachez enfin que la Passat SW est facturée entre 1 250 et 1 340 euros plus cher que la berline. Les tarifs de la version hybride n’ont pas été dévoilés.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Berline, Gamme Business

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER