Volkswagen démarre son programme d’électro-mobilité en Chine

Publié le par

Volkswagen démarre son programme d’électro-mobilité en Chine

« Le groupe Volkswagen endosse une nouvelle fois le rôle de pionnier en Chine et lance la plus vaste initiative d’électro-mobilité de l’histoire de l’automobile chinoise » a annoncé Martin Winterkorn, président de Volkswagen Aktiengesellschaft, à la veille du récent Salon de Pékin. Une initiative qui sera lancée en 2014 avec deux modèles de la marque Volkswagen : la e-up ! et la e-Golf.

Alors que la Porsche Panamera S E-hybrid est d’ores et déjà dans les showrooms en Chine, le groupe va lancer deux nouveautés innovantes l’an prochain avec l’Audi A3 e-tron et la Golf GTE. Début 2016, elles seront suivies par deux autres modèles développés spécialement pour le marché chinois, l’Audi A6 et une nouvelle berline de taille moyenne pour la marque Volkswagen. Toutes deux hybrides rechargeables, elles sont développées conjointement avec les joint-ventures FAW-Volkswagen et Shanghai Volkswagen et seront produites localement. Enfin, le concept Bentley Hybrid ouvre une fenêtre sur le potentiel déploiement de la technologie hybride.
Martin Winterkorn a ajouté : « Tous ces véhicules sont hautement efficients et respectueux de l’environnement. Dans le même temps, ils offrent beaucoup de plaisir de conduite. Voici exactement ce que les gens dans le monde et ici en Chine attendent du groupe Volkswagen. Grâce à la stratégie modulaire, qui est actuellement en cours d’implantation dans nos usines chinoises, nous pouvons électrifier presque tous les modèles de notre gamme, des petites citadines aux grandes berlines, de l’électrique pure à l’hybride rechargeable. »
Dix-sept modèles du groupe sont ainsi déjà en conformité avec les standards imposés par les autorités chinoises et qualifiés de véhicules particulièrement efficients. À ce jour, les deux joint-ventures FAW-Volkswagen et Shanghai Volkswagen investissent plus que jamais pour produire des véhicules à la pointe du respect de l’environnement dans des usines utilisant au minimum les ressources naturelles limitées. D’ici à 2018, 18,2 milliards d’euros seront investis. Martin Winterkorn a commenté : « Notre équipe de plus de 2 700 ingénieurs en Chine et nos partenaires travaillent ensemble sur des technologies pionnières, et nous parions sur la puissance d’innovation de la Chine. » Le groupe va poursuivre son chemin vers la croissance. Dans les années à venir, plus de 20 000 nouveaux emplois qualifiés seront créés uniquement en Chine. Quant au réseau de distribution du groupe, il devrait connaître une croissance significative et progresser de 50 %, passant de 2 400 à 3 600 distributeurs. Plus de 500 000 personnes seront employées au sein du réseau de distribution du groupe en Chine. Le succès des distributeurs est basé notamment sur une gamme attractive de nouveaux modèles. Au cours de cette seule année, les marques du groupe vont lancer plus de 30 nouveaux modèles dans les showrooms chinois.

Mots clefs associés à cet article : Bentley

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER