Voiture connectée : Ford et Toyota s’unissent à travers le consortium SmartDeviceLink

Publié le par

Les deux géants de l’automobile s’unissent pour contrer l’incursion des champions de la Silicon Valley sur le marché stratégique des applications embarquées.

Le SmartDeviceLink a été conçu par Ford pour ses véhicules connectés.
Le SmartDeviceLink a été conçu par Ford pour ses véhicules connectés.

L’utilisation des applications de son smartphone depuis l’interface du système multimédia de son véhicule est une fonctionnalité de plus en plus plébiscitée par les conducteurs. Face aux succès des systèmes Android Auto et CarPlay, développés respectivement par Google et Apple, Ford et Toyota ont décidé d’unir leurs forces à travers le consortium SmartDeviceLink. Créé en 2013 par Ford afin de proposer son logiciel AppLink en open source, ce regroupement d’acteurs du monde automobile, informatique et de l’équipement va bénéficier d’un nouveau souffle. Preuve en est l’arrivée de Mazda, Suzuki et PSA, qui vont contribuer à développer ce standard et le proposer dans leurs véhicules.

La fin de MirrorLink ?

Cette annonce laisse malgré tout un goût de déjà-vu. Créé en 2009, le Car Connectivity Consortium rassemble une centaine de membres et développe MirrorLink, une interface similaire permettant de contrôler certaines applications de son smartphone. Également soutenu par Toyota, PSA, Mazda et Suzuki, ce consortium n’intègre néanmoins pas Ford. En huit ans l’interface maison n’a pas réussi à inquiéter ses concurrentes californiennes, mieux réussies malgré leur incompatibilité avec les Os concurrentes. C’est peut-être la raison pour laquelle le premier constructeur mondial a choisi de rejoindre le standard de Ford, qui équipe déjà 5 millions de véhicules à travers le monde.

Mots clefs associés à cet article : Smartphone, Véhicules connectés, Nouvelles technologies, Infotainment, Open Data

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER