Vers un gel des tarifs des péages autoroutiers en 2015

Publié le par

Vers un gel des tarifs des péages autoroutiers en 2015

Les tarifs des péages autoroutiers n’augmenteront pas au 1er février 2015. Ainsi en a décidé le Gouvernement, alors que cette hausse était prévue contractuellement avec les sociétés d’autoroutes. Il s’agit d’une première depuis la privatisation du secteur en 2006. Pour Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, « il s’agit d’un geste politique fort qu’envoie le Gouvernement aux automobilistes qui marquerait la fin d’un système de hausse mécanique que ne supportent plus les usagers de la route ».

Rééquilibrer les relations

En parallèle à cette annonce, Manuel Valls a réaffirmé la détermination du Gouvernement à remettre à plat les concessions afin d’appliquer les recommandations formulées par la Cour des comptes et l’Autorité de la concurrence visant un rééquilibrage des relations contractuelles entre l’État et les sociétés concessionnaires. « Les objectifs du Gouvernement sont une meilleure régulation des péages afin de préserver le pouvoir d’achat des automobilistes, un encadrement plus strict des profits des sociétés concessionnaires et leur participation accrue au financement des infrastructures de transport du pays », annonce Matignon dans un communiqué.

Deux scénarios sont envisagés : la renégociation des contrats de concession d’une part et la résiliation de ces contrats d’autre part. Un groupe de travail associant quinze parlementaires et des représentants de l’administration a été chargé du dossier.

Mots clefs associés à cet article : Autoroute

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER