Ventes aux entreprises : un démarrage 2017 en trombe

Publié le par

Le marché des flottes a progressé de près de 8 % au mois de janvier grâce à une nette hausse des immatriculations de véhicules utilitaires légers.

Les ventes aux entreprises progressent de près de 8 % en janvier.
Les ventes aux entreprises progressent de près de 8 % en janvier.

Le marché des flottes entame l’exercice 2017 de la meilleure des manières. Les ventes de voitures particulières et d’utilitaires légers en entreprises ont progressé de 7,91 % au mois de janvier, s’établissant à 60 246 unités. Ce volume représente 33,54 % des immatriculations du marché automobile national.

Au niveau des énergies, le diesel demeure ultra majoritaire avec 85,83 % de parts de marché. L’essence monte en régime de 9,22 % mais ne représente que 6 242 immatriculations, soit 10,36 % du marché des flottes. Quant aux modèles électriques, ils s’envolent de 43,36 % à 691 unités.

Des VUL en forme

La demande a surtout été soutenue par les véhicules utilitaires légers avec 25 304 ventes au compteur, un total en hausse de 12,07 % par rapport à janvier 2016. Cette vitalité succède à plusieurs années de morosité. L’heure du renouvellement des parcs d’utilitaires a semble-t-il sonné. Le diesel reste le carburant roi avec 96,62 % de parts de marché…

Renault conserve le leadership avec 8 062 ventes (+17,35 %) devant Peugeot (+12,20 %) et Citroën (+2,86 %). Les plus fortes progressions sont à mettre à l’actif de Ford (+23,18 %), de Volkswagen (+21,81 %) et de Nissan (+62,92 %). Mercedes-Benz est en revanche à la peine (-28,65 %).

VP : l’essence progresse

Du côté des voitures particulières, le bilan du mois de janvier est positif à défaut d’être flamboyant. Les ventes aux entreprises sur ce créneau s’élèvent à 34 942 unités, ce qui correspond à une hausse de 5,08 % par rapport à 2016.

On remarque que l’entrée en vigueur de la récupération progressive de la TVA sur l’essence au 1er janvier a eu un léger impact. Les ventes de modèles essence sont en croissance de 9,13 %. Elles représentent désormais 16,49 % des immatriculations. La conséquence est un léger effritement de la part du diesel (78,02 %) en raison d’une progression timide de 4,39 %. Signalons enfin la percée des électriques avec 430 ventes cumulées, un total en hausse de 64,12 %.

Pour ce qui est des marques, Renault vire en tête avec 7 900 immatriculations (+13,46 %). Peugeot est tout proche avec 7 770 immatriculations (+1,89 %). Citroën complète le podium malgré l’effondrement de ses ventes (-16,41 %). La marque aux chevrons est désormais talonnée par Volkswagen. La plus forte hausse est à mettre à l’actif de Kia dont les ventes s’envolent de 104,80 % pour atteindre 981 unités. La marque coréenne s’installe dans le top 10 des constructeurs, une première.

Ventes de voitures particulières en entreprises en janvier :

Ventes janvier 2016Ventes janvier 2017Évolution 2016/2017
Ventes totales 33 254 34 942 +5,08%
Ventes essence 5 281 5 763 +9,13%
Ventes diesel 26 115 27 262 +4,39%
Ventes électriques 262 430 +64,12%
Ventes hybrides 1 583 1 474 -6,89%

Ventes de véhicules utilitaires légers en entreprises en janvier :

Ventes janvier 2016Ventes janvier 2017Évolution 2016/2017
Ventes totales 22 578 25 304 +12,07%
Ventes essence 434 479 +10,37%
Ventes diesel 21 831 24 448 +11,99%
Ventes électriques 220 261 +18,64%

Top 10 des constructeurs VP en entreprises en janvier :

Ventes janvier 2016Ventes janvier 2017Évolution 2016/2017
Renault 6 963 7 900 +13,46%
Peugeot 7 626 7 770 +1,89%
Citroën 3 779 3 159 -16,41%
Volkswagen 2 378 2 828 +18,92%
BMW 1 583 1 891 +19,46%
Audi 1 340 1 261 -5,90%
Ford 1 116 1 225 +9,77%
Toyota 830 1 101 +32,65%
Kia 479 981 +104,80%
Nissan 1 213 788 -35,04%

Top 10 des constructeurs VUL en entreprises en janvier :

Ventes janvier 2016Ventes janvier 2017Évolution 2016/2017
Renault 6 870 8 062 +17,35%
Peugeot 4 687 5 259 +12,20%
Citroën 4 267 4 389 +2,86%
Ford 1 195 1 472 +23,18%
Volkswagen 972 1 184 +21,81%
Fiat 1 027 1 062 +3,41%
Mercedes-Benz 1 124 802 -28,65%
Iveco 696 785 +12,79%
Nissan 391 637 +62,92%
Opel 383 518 +35,25%

Mots clefs associés à cet article : Marché France, Marché Europe

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER