Véhicules électriques : hausse de 40 % des immatriculations dans les flottes en septembre

Publié le par

Belle rentrée pour les ventes de véhicules électriques, qui atteignent 1,45 % de part de marché en septembre avec 2 992 immatriculations. Les hybrides bénéficient également d’un bel intérêt avec des ventes en hausse de 40 % par rapport à septembre 2016.

La BMW i3, ici en version restylée, a vu ses ventes plus que tripler.
La BMW i3, ici en version restylée, a vu ses ventes plus que tripler.

Mois de septembre électrisant sur le marché des véhicules à batterie. Qu’il s’agisse des hybrides ou des véhicules totalement électriques, la rentrée a été synonyme de bonnes résolution pour les acheteurs, qui ont été nombreux à se tourner vers l’électrique. Du côté des modèles sans émissions, la Renault Zoe continue à dominer le marché avec 1 318 immatriculations (+ 52 % par rapport à septembre 2016). Le Losange double par ailleurs les ventes de sa Kangoo ZE avec 302 immatriculations.

Son concurrent direct, le Peugeot Partner électrique, n’est pas loin de tripler ses ventes et atteint 138 immatriculations. Moins de chance en revanche pour son jumeau, le E-Berlingo, qui fluctue et reste sous la barre des 100 unités mises à la route. Chez Nissan, Smart, BMW et Volkswagen, les ventes augmentent aussi de manière importante. Au total, 2 992 voitures sans émissions ont été immatriculées le mois dernier, ce qui porte à près de 23 000 le nombre mises à la route cumulées depuis le début de l’année.

Les ventes d’hybrides également en forme

Les hybrides profitent également d’un intérêt certain, probablement amplifié par l’annonce de la prochaine suppression du bonus écologique qui leur est encore attribué. Ce sont ainsi 6 778 véhicules hybrides qui ont été immatriculés (+ 43 %) et 57 759 depuis le début de l’année.

Ces bonnes performances se retrouvent sur le marché des flottes, où les ventes de véhicules sans émissions ont augmenté de 40 % (1 206 immatriculations) et celles d’hybrides, de 52 % (1 776 immatriculations). Des niveaux de croissance qui surclassent ceux du marché puisque les volumes, tant pour les flottes qu’au niveau national, n’ont que très légèrement augmenté.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule hybride, Marché Flottes, Véhicule hybride rechargeable, Électricité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER