Véhicules connectés : Faurecia prend le contrôle du chinois Jiangxi Coagent Electronics

Publié le par

Après Parrot Automotive, l’équipementier automobile Faurecia annonce vouloir prendre une participation majoritaire chez le spécialiste des solutions de divertissement Jiangxi Coagent Electronics.

L'opération devrait être validée à la fin de l'année 2017.
L'opération devrait être validée à la fin de l'année 2017.

L’équipementier automobile français Faurecia a annoncé le mercredi 19 juillet 2017 avoir pris une participation majoritaire dans la société chinoise Jiangxi Coagent Electronics. Faurecia a déboursé 193 millions d’euros pour cet investissement. Jiangxi Coagent Electronics est un spécialiste des solutions multimédia dans les véhicules. Il développe notamment des écrans numériques et des technologies de commande. La société chinoise a enregistré un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros en 2016 et vise les 270 millions d’ici à 2019.

Deuxième prise de participation importante pour Faurecia cette année

Faurecia avait déjà annoncé en mars une prise de participation chez un autre de ses concurrents, Parrot Automotive, pour développer la question du véhicule connecté. « De fortes synergies entre Parrot Automotive et Jiangxi Coagent Electronics seront mises à profit (…) dans la proposition d’offres technologiques communes pour les constructeurs automobiles », précise Faurecia dans un communiqué. En tout, 700 ingénieurs spécialisés dans le software seront mobilisés au début de l’année 2018.

L’opération de prise de participation majoritaire de Faurecia chez Jiangxi Coagent Electronics devrait être validée d’ici à la fin de l’année 2017.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules connectés

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER