Véhicule électrique : la métropole européenne de Lille sonne la charge

Publié le par

Un parc de 270 bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables sera installé sur le territoire de la métropole européenne de Lille entre 2017 et 2019.

Le coût d’investissement pour la métropole européenne de Lille est de 600 000 euros.
Le coût d’investissement pour la métropole européenne de Lille est de 600 000 euros.

La métropole européenne de Lille (MEL) prépare le terrain en vue de l’accélération des ventes de voitures électriques et hybrides rechargeables. Un parc de 270 bornes de recharge sera déployé sur son territoire d’ici à 2019.

Bluelib, la filiale du groupe Bolloré, sera chargée d’installer et de financer 167 bornes dans les communes de plus de 5 000 habitants. La métropole implantera quant à elle 50 bornes dans les communes de moins de 5 000 habitants et environ 50 autres dans ses parkings publics de centre-ville ou dans ses parcs-relais, le tout avec l’appui d’Enedis. Il est prévu que chaque commune du territoire soit équipée d’une borne d’ici à la fin 2018.

Les premières bornes déployées par la MEL sont situées à Deûlémont, Englos, Frelinghien, Warneton et Gruson. Le coût d’investissement pour la métropole est de 600 000 euros, un montant financé à 80 % par l’Ademe et la région Hauts de France.

Les automobilistes sont invités à se rendre sur le site www.electrique.passpass.fr pour bénéficier d’un abonnement gratuit. Ils peuvent également y trouver toutes les informations utiles, comme la localisation, la disponibilité et les tarifs.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER