Vulog, l’autopartage français choisi par le Canada

Publié le par

Vulog, l'autopartage français choisi par le Canada

Vulog, une PME française, fournit son savoir-faire et sa technologie pour l’expérimentation d’un nouveau type d’autopartage à Montréal, avec le leader canadien de l’autopartage : Communauto. Un nouveau service d’autopartage a été lancé à Montréal par Communauto : des voitures électriques en libre-service intégral, sans aucune station (des Nissan Leaf). De son côté, Vulog, spécialisée dans les services et technologies d’autopartage, fournit pour cette expérimentation l’ensemble de la technologie nécessaire, de l’électronique embarquée jusqu’à l’application mobile qui permet de localiser et réserver son véhicule. Ce service d’autopartage supprime les stations dédiées puisque les véhicules sont répartis librement dans la ville. Cela permet une plus grande flexibilité et liberté d’utilisation : une application smartphone vous indique juste le véhicule le plus proche, puis un badge permet de déverrouiller les voitures 24h/24 et 7J/7. Côté infrastructures, ce concept permet de réduire le nombre de places de stationnement bloquées et nécessite moins d’infrastructures de recharge. L’expérimentation mise en place par Communauto à Montréal concernera, dans un premier temps, 23 véhicules électriques Nissan Leaf, sur le Plateau-Mont-Royal. Ce projet sera encadré par des chercheurs de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal et mis en œuvre en collaboration avec une compagnie de taxi locale (Taxi Diamond), avec qui il sera possible de comparer les effets du service sur les comportements des usagers. Si l’expérience est concluante, plus de 300 véhicules pourraient être déployés à Montréal. À suivre donc !

Mots clefs associés à cet article : Nissan, Véhicule électrique, Autopartage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER