Utilitaires légers : l’indispensable transition écologique et sécuritaire

Publié le par

Déplacer les foules autour d’une thématique sur l’utilitaire léger n’est jamais évident… Et pourtant les gestionnaires de parc avaient fait le déplacement jusqu’à l’avenue d’Iéna pour entendre les spécialistes du secteur. Une soirée-débat animée par Marc Horwitz, de l’agence de la santé et de la mobilité.

Petit mot d’accueil et infos sur le club.
Petit mot d’accueil et infos sur le club.

Après une présentation des intervenants à la tribune, nous démarrions cette soirée par une série de questions-réponses à Agnès Henry, chef de marché Véhicules utilitaires chez Renault, et Gauthier Ricord, directeur du matériel chez Fraikin, sur leurs périmètres d’activité respectifs avant que d’entrer dans le vif du sujet ; à savoir les problèmes engendrés par le passage obligé à l’Euro 6 pour les VUL à compter du 1er septembre 2016.
Une étape tout à la fois complexe et difficile car, pour dépolluer vraiment les moteurs Diesel (l’immense majorité des VU), il faut aujourd’hui en passer (peu de moteurs essence en VU) par les systèmes SCR avec réservoir d’AdBlue…

JPEG - 1.9 Mo
Une soirée très conviviale pour une thématique pointue.

Sauf que ces derniers souvent trop petits (entre 12 à 24 litres) ne permettent pas de tenir entre les révisions préconisées par les constructeurs. D’où des contraintes et des coûts supplémentaires par rapport aux contrats d’entretien souscrits…

Risque routier professionnel : les VUL très impliqués

Tout aussi préoccupants, les chiffres en matière de risque routier professionnel nous étaient présentés par Thierry Fassenot (ingénieur conseil, direction des risques professionnels - CNAMTS). Ce dernier regrettait, tout autant que nous, la limitation et parfois l’abandon des aides dédiées aux entreprises qui équipent leurs utilitaires légers avec des options purement liées à la sécurité (airbag passager, etc.). Dans le droit fil ont été abordées les questions relatives à l’équipement des véhicules utilitaires. Un sujet sur lequel sont intervenus François Tellier, responsable Pôle support division Matériels au sol chez Air France, et Gauthier Ricord.

JPEG - 2.2 Mo
Deux étapes importantes de la soirée : après l’écoute, partage et échanges autour d’un bon verre.

La table ronde se termina par des questions diverses sur les nouveaux types de motorisation sur les VUL, l’absence de motorisations essence, le trop peu d’énergies alternatives proposées sur les VUL, l’absence de gammes Business (mieux équipées) sur les VUL ; bref ce dernier, véritable outil de travail du collaborateur itinérant, qui pèse pour 40 % des immatriculations flottes chaque année, fait pourtant figure de parent pauvre dans l’industrie automobile. Si beaucoup de nouvelles technologies ont été développées par et pour le poids lourd, elles arrivent ensuite, par le haut, dans l’automobile. L’utilitaire, lui, doit attendre des années avant de les intégrer. Étonnante logique, non ?

Save the dates !
La première saison du Fleet & Mobility Managers Club n’est pas plutôt terminée que, fin juin, partenaires et comité d’experts se sont réunis pour établir le programme 2016-2017, riche de nouveautés. Rendez-vous donc en septembre.
- Pour en savoir plus : http://www.fleetmobilityclub.com

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Sécurité routière, Club

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER