Une borne de recharge alimentée par des déchets végétaux

Publié le par

Trois start-up viennent de mettre au point une borne de recharge pour voiture électrique alimentée à 100 % en énergies renouvelables à base de déchets végétaux.

Une borne de recharge alimentée par des déchets végétaux

Mini Green Power, Enogia et Plus de Bornes ont mis au point une borne de recharge innovante pour véhicules électriques et hybrides rechargeables : celle-ci est alimentée en électricité par une mini-centrale qui brûle des résidus végétaux non valorisés. La station permet de recharger deux voitures en même temps grâce à ses 2 x 22 kilowatts. Elle dispose de quatre prises : une de type 2S, une de type 3 et deux de type domestique.

«  Il est tout à fait possible d’imaginer adosser une borne rapide de 43 kilowatts avec cette mini-centrale, précise Romain Vincent, CEO de Plus de Bornes. Contrairement à une source solaire, la mini-centrale produite par Mini Green Power délivre une énergie suffisamment régulière pour cela. » Pour le moment, la mini-centrale n’est qu’à l’état de démonstrateur visible à Hyères, dans le département du Var. Mais celle-ci est au point pour équiper les collectivités et les parkings de supermarchés.

Plus d’explications en vidéo :

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge, Véhicule hybride rechargeable, Environnement

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER