Un véhicule électrique 28 % moins cher qu’un thermique ?

Publié le par

Un véhicule électrique 28 % moins cher qu'un thermique ?

Dans le cadre du plan régional de développement de la mobilité électrique, la région Nord-Pas-de-Calais a établi un comparatif entre le coût réel de possession d’une voiture électrique et celui d’une voiture thermique équivalente (sur 48 mois). Il en ressort qu’à l’usage c’est l’électrique qui revient moins cher, et ce grâce aux aides à l’achat de la région et au prix de la recharge, de 2 euros pour 100 kilomètres !
En rentrant plus dans le détail, la différence entre un véhicule électrique et un véhicule thermique serait de 6 613 euros sur une durée de 48 mois en faveur du premier. Soit un montant quasi équivalent à celui du bonus (6 300 euros) encore accordé aujourd’hui aux véhicules électriques. Quant à la valeur résiduelle, elle se révèle moindre sur un véhicule électrique par rapport à un véhicule thermique (presque du simple au double dans l’exemple de calcul réalisé par le Nord-Pas-de-Calais). Sur l’entretien (pas de fluides, pas de vidanges, etc.) le véhicule électrique s’en tire mieux, idem sur l’énergie consommée et sur l’absence de taxe sur les véhicules des sociétés (TVS) ; ce à quoi il convient d’ajouter les aides supplémentaires accordées par le département. Donc sans aide et sans bonus, l’équation purement économique ne milite pas nécessairement en faveur des véhicules électriques. Et il faudra bien qu’un jour ce soit le cas, car le marché des véhicules électriques et/ou hybrides rechargeables ne pourra être soutenu artificiellement ad vitam aeternam.
Voir doc ci-dessus.

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER