Un appétit de moineau pour la Toyota Prius rechargeable

Publié le par

La berline est homologuée à 22 g/km de CO2 et affiche une autonomie en tout électrique supérieure à 50 kilomètres.

La Prius hybride rechargeable sera commercialisée en fin d'année.
La Prius hybride rechargeable sera commercialisée en fin d'année.

En mars dernier, Toyota communiquait les premiers éléments techniques de la nouvelle Prius hybride rechargeable. Ceux-ci ont évolué entretemps puisque la berline n’est plus promise à 32 g/km de CO2 et 1,4 l/100 km, mais à 22 g/km de CO2 et 1 l/100 km. Une optimisation qui ne change pas fondamentalement la donne mais qui a le mérite de placer la Prius parmi les modèles hybrides rechargeables les plus vertueux du marché.

Toyota confirme par ailleurs l’autonomie de plus de 50 kilomètres sans utiliser une goutte de carburant et une vitesse de pointe de 135 km/h en mode électrique. Placée sous le coffre de 360 litres, la batterie lithium-ion de 120 kg dispose d’une capacité de 8,8 kW/h, soit le double par rapport à la génération précédente. Elle est toutefois plus encombrante. Toyota annonce un temps de recharge de 3 h 10 avec une prise de courant domestique.

Les clients ont la possibilité de doter le véhicule d’un panneau solaire sur le toit, qui permet de gagner cinq kilomètres d’autonomie électrique par jour. Cet équipement charge également la batterie auxiliaire de 12 volts alimentant les différents accessoires du véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Véhicule hybride rechargeable, Mondial de Paris 2016

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER