Ultimes retouches pour l’Alfa Romeo Giulietta

Publié le par

La berline compacte italienne bénéficie de timides évolutions techniques et esthétiques, sans doute les dernières de sa longue carrière.

La Giulietta arbore une nouvelle calandre et un nouveau pare-chocs.
La Giulietta arbore une nouvelle calandre et un nouveau pare-chocs.

La Giulietta est en perte de vitesse. Sur le marché depuis 2010, la berline commence à accuser le poids des ans, et ses ventes s’en ressentent. Alfa Romeo n’en a immatriculé que 4 135 exemplaires l’an dernier, contre 5 021 en 2014 et 5 563 en 2013. À défaut d’avoir un produit de remplacement dans les cartons, la marque transalpine propose une ultime évolution de son modèle, qui demeure malgré tout celui qu’elle écoule le plus en France.

L’opération relooking est somme toute légère. Alfa Romeo évoque un caractère plus sportif dans l’esprit de la Giulia, sa future routière. Cela se traduit par des modifications esthétiques au niveau de la calandre et du pare-chocs avant. On note également l’apparition de nouvelles canules d’échappement, de nouvelles jantes ou encore de nouveaux revêtements de siège.

Une offre à 99 g/km de CO2

JPEG - 734.1 ko
Un nouvel écran tactile de 6,5 pouces est au menu.
Les clients professionnels, qui représentent entre 13 et 16 % des ventes selon les années, seront toutefois plus sensibles aux modifications apportées au moteur Diesel 1.6 l JTDm de 120 ch. Il pointe désormais à 99 g/km de CO2 en boîte manuelle et avec la nouvelle transmission à double embrayage TCT. Ce moteur est logiquement associé à une finition Business facturée 27 100 euros pour la version boîte manuelle et 29 050 euros pour la version dotée de la boîte TCT. La gamme dédiée aux entreprises est complétée par la Giulietta 2.0 l JTDm de 150 ch (110 g/km de CO2) moyennant 29 100 euros.

La finition Business est une proposition enrichie de la finition d’entrée de gamme Giulietta. Elle comprend la climatisation automatique, des jantes en alliage de 16 pouces, un volant cuir avec commandes intégrées, un régulateur de vitesse, le nouveau système de navigation Uconnect associé à un écran de 6,5 pouces, les services connectés Uconnect Live, un radar de recul, le pack visibilité (capteurs de pluie et de luminosité, rétroviseur intérieur photochromatique, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement), des projecteurs antibrouillard avant et une roue de secours. La peinture métallisée et le radar avant sont proposés en option.

Mots clefs associés à cet article : Alfa Romeo, Berline, Salon de Genève 2016

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER