Transition énergétique dans les flottes : l’État commande une étude à Bemobi

Publié le par

Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer a demandé à Bemobi de se pencher sur la question de la place de la voiture de demain dans les entreprises.

À Issy-les-Moulineaux, en Ile-de-France, l'entreprise Assystem propose à ses collaborateurs cinq Renault Zoe.
À Issy-les-Moulineaux, en Ile-de-France, l'entreprise Assystem propose à ses collaborateurs cinq Renault Zoe.

« Quelle place pour la voiture de demain dans les entreprises, quel potentiel de transition vers des véhicules ou des modes plus propres ? » Ce sont sur ces deux questions que Bemobi doit se pencher. La nouvelle référence du groupe La Poste liée à la mobilité durable a été choisie par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer pour réaliser une étude pour le compte du Commissariat général au développement durable (CGDD).

Cette enquête, effectuée auprès de 250 entreprises, a trois principaux objectifs :

  • améliorer la connaissance des parcs de véhicules des entreprises (composition, utilisation, évolution) ;
  • identifier les stratégies mises en place par ces entreprises en matière de gestion de flotte et de mobilité des collaborateurs ;
  • évaluer le potentiel de transition vers des véhicules moins polluants ou vers d’autres modes de transport (vélo, taxi/VTC, auto-partage, covoiturage…).

Lancée en février 2017, cette étude devrait s’achever sept mois plus tard, à l’automne 2017. Une fois les résultats en poche, le CGDD pourra identifier les leviers en matière de réglementation et de fiscalité pour favoriser la transition vers des solutions de mobilité durable.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Véhicule hybride, Développement durable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER