Toyota et l’Université du Michigan font recherche commune

Publié le par

Un premier investissement de 22 millions de dollars de la part du Toyota Research Institute (TRI) va donner un grand coup d’accélérateur aux recherches sur l’intelligence artificielle, la robotique et la conduite autonome à l’Université du Michigan, a annoncé le directeur général du TRI, Gill Pratt.

Toyota et l'Université du Michigan font recherche commune

Les recherches collaboratives sur les véhicules autonomes et les projets de robotique avancée débutent pour Toyota et son institut de recherche (TRI) avec un premier investissement de 22 millions de dollars. « Toyota entretient depuis longtemps d’excellentes relations de travail avec l’Université du Michigan et nous sommes très enthousiastes d’étendre nos efforts communs en vue de relever les challenges complexes de la mobilité grâce à l’intelligence artificielle » a déclaré Gill Pratt, directeur général du TRI. Et de poursuivre : « Nous sommes impatients de collaborer avec les enseignants chercheurs et les étudiants de l’Université du Michigan pour développer de nouvelles technologies intelligentes qui rendront les trajets plus sûrs et plus économiques. Nous viserons aussi à étendre les bénéfices des technologies de mobilité en faveur du soutien à domicile des personnes âgées ou de ceux qui en ont besoin. »

Dans le cadre de cet accord, le TRI fournira un investissement initial de 22 millions de dollars sur quatre ans, dédié à des collaborations de recherche avec l’Université du Michigan dans les domaines de la sécurité de conduite avancée, des robots compagnons et de la mobilité à domicile, de la conduite autonome ainsi que de l’apprentissage et de la diversité des étudiants.

Récemment, le TRI a annoncé la création de son nouveau centre de recherche d’Ann Arbor (TRI-ANN) et le recrutement des professeurs de robotique de l’Université du Michigan Ryan Eustice et Edwin Colson pour soutenir la recherche sur le véhicule autonome. Tous deux conservent leurs postes de professeur à temps partiel à l’Université du Michigan. TRI-ANN est le troisième centre de TRI. Il s’ajoute aux bureaux de Palo Alto près de Stanford et à ceux de Cambridge près du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Une ville miniature comme terrain d’expérimentation

Le MTC exploite Mcity, une « ville miniature » unique en son genre sur un site de 130 000 m2 du campus qui permet aux chercheurs de tester rapidement et de manière rigoureuse des technologies émergentes sur des véhicules dans un environnement sûr et contrôlé. Par ailleurs, le Collaborative Safety Research Center de Toyota est un commanditaire important des recherches du Transportation Research Institute de l’Université du Michigan, spécialisé dans les technologies de sécurité avancées.

« Nos laboratoires à l’Université du Michigan repoussent les limites de ce que les robots peuvent ressentir et comprendre du monde, et le TRI nous offre l’opportunité d’appliquer ces découvertes à des produits concrets », affirme Ryan Eustice, professeur agrégé à l’Université du Michigan. « Les défis auxquels le TRI doit faire face avec les voitures autonomes tireront parti des recherches de nos laboratoires sur les comportements complexes, comme comprendre les intentions des autres véhicules à partir de leurs actions et les combiner », ajoute Edwin Colson, lui aussi professeur agrégé à l’Université du Michigan.

Cette collaboration vise à exploiter la robotique pour améliorer la qualité de vie par de nombreux moyens.

« À l’Université du Michigan, nous travaillons en étroite collaboration avec des partenaires industriels et gouvernementaux pour mener une véritable révolution des véhicules connectés, automatisés et autonomes, afin d’améliorer radicalement la sécurité et l’efficacité du transport des personnes et des biens, explique S. Jack Hu, vice-président de la recherche à l’Université du Michigan. Cette extension de notre partenariat avec Toyota contribuera à accélérer les progrès vers cet objectif. »

Dans le cadre de cet accord, l’Université du Michigan lancera un appel aux propositions à l’ensemble du corps enseignant de l’université pour relever les défis en matière de mobilité, de sécurité et de robots domestiques.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Recherche & Développement

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER