Toyota et Mazda signent officiellement une alliance

Publié le par

Les deux constructeurs ont notamment l’intention d’ouvrir une usine de production commune aux Etats-Unis d’ici à 2021.

Akio Toyoda, président de Toyota Motor Corporation, et Masamichi Kogai, président et CEO de Mazda Motor Corporation.
Akio Toyoda, président de Toyota Motor Corporation, et Masamichi Kogai, président et CEO de Mazda Motor Corporation.

Le 4 août 2017, Toyota et Mazda ont officiellement signé une alliance. Cet accord, aboutissement de deux ans de discussions, lie les deux entreprises sur le plan capitalistique et sur le plan industriel. Les constructeurs veulent tout d’abord construire un site de production commun aux Etats-Unis. Cette usine devrait produire 300 000 véhicules des deux marques chaque année et pourrait créer jusqu’à 4 000 emplois, annonce Toyota. Ce projet devrait coûter 1,35 milliard d’euros à Toyota et à Mazda. Autre objectif commun : le développement de technologies pour les véhicules électriques et connectés.

Sur le plan capitalistique, les deux constructeurs vont respectivement se racheter des actions pour un montant 380 millions d’euros de chaque côté. Une somme qui permettra à Toyota de posséder 5,05 % du capital de Mazda, et à Mazda de détenir 0,25 % du capital de Toyota. Cette acquisition croisée de capital est prévue pour le 2 octobre 2017.

Mots clefs associés à cet article : Mazda, Toyota

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER