Toyota Yaris, toujours dans la course

Publié le par

La Toyota Yaris de troisième génération s’offre une nouvelle jeunesse grâce à un léger lifting extérieur et des améliorations sur le confort et la sécurité. Objectif : s’imposer plus largement sur le segment B.

La Toyota Yaris offre une meilleure insonorisation, plus de confort et une sécurité renforcée.
La Toyota Yaris offre une meilleure insonorisation, plus de confort et une sécurité renforcée.

Nouveau restylage pour la troisième génération de l’indétrônable Toyota Yaris, qui truste 7,6 % du segment B des particuliers en 2016. Un succès largement dû à la motorisation hybride, puisqu’elle représentait pas moins de 52 % du mix des ventes l’an passé.

Côté design, la Yaris arbore désormais une calandre trapézoïdale et des lignes latérales accentuant la largeur et le centre de gravité bas du véhicule. À l’arrière, une légère retouche a été opérée sur le hayon et les blocs feux.

Concernant la Yaris 1.5 l VVT-i hybride de notre essai, l’accent a été mis sur le silence de fonctionnement du véhicule, notamment à l’accélération. Pour ce faire, les supports moteur ont été redessinés, et un plus gros limiteur du roulis moteur a été installé avec de nouveaux arbres de transmission avant et une nouvelle entrée de boîte à air. Toyota a par ailleurs travaillé le confort en opérant un ajustement des amortisseurs et de la direction assistée électrique.

Un nouveau moteur essence

La nouvelle Yaris possède un caractère extérieur un peu plus marqué, plus de confort, mais aussi davantage de sécurité. Toyota a en effet choisi de mettre son pack de sécurité Toyota Safety Sense de série sur toutes les finitions.

Ce pack comprend le système de sécurité précollision PCS avec freinage automatique d’urgence, gestion automatique des feux de route, alerte de franchissement de ligne et lecture des panneaux de signalisation.

Sous le capot, le constructeur japonais propose un nouveau moteur 1.5 l essence 110 ch disponible en boîte manuelle à six rapports ou automatique CVT. Il vient remplacer le moteur 1.3 l et offre 10 % de puissance et de couple supplémentaires tout en réduisant la consommation jusqu’à 12 %.

Pour les professionnels, une finition Business est prévue avec un choix de motorisations essence, hybride et diesel. L’objectif est raisonnable pour 2017 : 32 000 ventes, soit 300 de plus qu’en 2016.

Mots clefs associés à cet article : Toyota

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER