Toyota C-HR : le nouveau crossover hybride

Publié le par

Toyota a sorti son nouveau modèle C-HR disponible en version quatre cylindres turbo essence et hybride.

La Toyota C-HR est annoncé à 86 g/km de CO2 en version hybride.
La Toyota C-HR est annoncé à 86 g/km de CO2 en version hybride.

C’est un véhicule aux courbes futuristes. La nouvelle Toyota C-HR, avec son design aux lignes tranchantes et agressives, ne plaira certainement pas à tout le monde. De notre côté, nous avons particulièrement apprécié son museau, imposant et bien dessiné, mais gardons encore quelques réticences pour les lignes arrière. À l’intérieur, le tableau de bord asymétrique est soigné mais massif, mordant un peu trop sur l’habitabilité. Toutes les commandes sont légèrement orientées vers le conducteur.

Sur la route, la Toyota C-HR est agréable si vous souhaitez conduire tranquillement. On ressent tout de même un léger manque de puissance du véhicule lors des dépassements, ces derniers s’étant faits difficilement malgré la rétrogradation de vitesses. La motorisation hybride du crossover permet de réduire les émissions de CO2 à 86 g/km avec une consommation d’essence de 3,8 l/100 km.

Le plein d’aides à la conduite

JPEG - 74.2 ko
La planche de bord est un brin massive.
La Toyota C-HR est également disponible avec le nouveau quatre-cylindres turbo essence 1.2 l, d’une puissance de 116 ch pour un couple de 185 Nm. Ses émissions de CO2 s’élèvent à 135 g/km et sa consommation à 5,8 l/100 km. Le moteur pourra être couplé à une boîte manuelle six rapports ou à une transmission CVT. Cette dernière peut être équipée d’un système de transmission intégrale avec contrôle dynamique de motricité.

Pour démocratiser ses aides à la conduite, Toyota propose son pack Toyota Safety Sense sur toutes les finitions. Celui-ci comprend entre autres le système de sécurité pré-collision avec détecteur de piétons, le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement de ligne avec maintien dans la file, ou encore la gestion automatique des feux de route et lecture des panneaux de signalisation.

À cela peuvent s’ajouter, mais selon la finition ou en option, les sièges chauffants, le système de démarrage sans clé, l’aide au stationnement simplifié S-IPA ou encore le moniteur d’angles morts et avertisseur de circulation arrière.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, SUV

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER