Test antipollution : BMW dément toute manipulation

Publié le par

Des tests d’émissions truqués ? BMW se défend de toute manipulation concernant les tests antipollution de ses moteurs.

BMW est contraint lui aussi à se justifier.
BMW est contraint lui aussi à se justifier.

« BMW Group ne manipule pas les tests de mesure d’émissions, quels qu’ils soient. » Le groupe allemand BMW répond aux rumeurs sur une potentielle tricherie des tests antipollution de ses moteurs à la suite de « l’affaire Volkswagen ».

BMW explique qu’« il n’existe aucune différence de traitement des émissions de [ses] modèles entre les essais en laboratoire et l’usage routier. Des processus et spécifications clairs et obligatoires sont mis en place durant toutes les phases de développement chez BMW Group pour éviter toute irrégularité ». Le groupe ajoute que deux études de l’ONG ICCT ont confirmé que la BMW X5 et treize autres modèles de la marque étaient conformes aux normes légales d’émission de NOx. « Aucune divergence n’a été constatée pour le modèle X5 entre les tests en laboratoire et les tests terrain d’émissions de NOx » jure le constructeur.

La marque précise également n’avoir aucune « connaissance des conditions de test routier de la X3 mentionnées dans la revue Auto-Bild », mais est prête à discuter de ses procédures de tests avec les autorités compétentes et à mettre ses véhicules à disposition pour de nouveaux essais.

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER