Shell ouvre ses stations au réseau Ionity

Publié le par

Shell a signé un accord avec le consortium Ionity créé par BMW, Daimler, Ford et Volkswagen. Le pétrolier va accueillir des bornes de recharge rapide dans ses stations-service.

Shell va implanter 500 bornes dans ses stations en Europe avec Ionity.
Shell va implanter 500 bornes dans ses stations en Europe avec Ionity.

Shell accélère dans le domaine de l’électromobilité. Après avoir mis la main sur New Motion, le pétrolier annonce la signature d’un accord avec Ionity, le consortium mis sur pied par BMW, Daimler, Ford et Volkswagen.

Le nouvel opérateur, créé en novembre dernier, va pouvoir implanter des bornes de recharge haute puissance (350 kilowatts) dans les stations Shell situées en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Autriche, en République tchèque, en Hongrie, en Pologne, en Slovaquie, en Slovénie et au Royaume-Uni.

La priorité sera donnée aux quatre-vingts plus grandes stations en bordure d’autoroute. Chacune d’elles disposera en moyenne de six bornes de recharge aux couleurs des deux partenaires, ce qui représentera un total d’environ 500 bornes.

Mots clefs associés à cet article : Shell, Borne de recharge

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER