Sécurité routière : les mauvais chiffres de février

Publié le par

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 259 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en février 2016, contre 239 en février 2015.

Les comportements, le temps maussade et les mauvaises route n'arrangent rien !
Les comportements, le temps maussade et les mauvaises route n'arrangent rien !

Outre les 20 personnes tuées en plus en février 2016 par rapport à février 2015 (+ 8,4 %), les autres indicateurs de l’accidentalité routière sont malheureusement en hausse :
- Les accidents corporels augmentent de 6,5 %, touchant 3 899 personnes en février 2016 contre 3 660 en février 2015, soit 239 accidents supplémentaires.
- Le nombre de personnes blessées sur les routes augmente de 4,3 %. Il a concerné 4 817 personnes le mois dernier contre 4 618 en février 2015, soit 199 personnes de plus.
- Le nombre de personnes hospitalisées augmente, quant à lui, de 3,7 % : 1 653 personnes ont dû être soignées plus de vingt-quatre heures dans un établissement hospitalier après un accident de la route en février 2016, contre 1 594 en février 2015, soit 59 personnes de plus.

Le mois de février 2016 a été endeuillé par des accidents de la route particulièrement dramatiques, comme ceux de Montflovin et de Rochefort, où huit adolescents ont perdu la vie dans des autocars. Sur les deux premiers mois de l’année, le nombre de personnes tuées reste cependant en recul de 1,6 %, par rapport aux deux mois correspondants de l’année précédente.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière, Accident

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER