Sécurité routière : le ministère de l’Economie donne l’exemple

Publié le par

Le vendredi 10 février, Bercy a signé une charte pour protéger et sensibiliser ses agents sur les routes.

Emmanuel Barbe, le Délégué interministériel à la Sécurité routière et Laurent de Jekhowsky, le Secrétaire général du ministère de l'Economie et des Finances lors de la signature de la charte, le vendredi 10 février à Bercy.
Emmanuel Barbe, le Délégué interministériel à la Sécurité routière et Laurent de Jekhowsky, le Secrétaire général du ministère de l'Economie et des Finances lors de la signature de la charte, le vendredi 10 février à Bercy.

En plein chassé-croisé des vacances de février, il n’a jamais été aussi important pour le gouvernement de joindre le geste à la parole. Les chiffres de la sécurité routière du mois de janvier sont tombés, et ils ne sont pas bons : 257 personnes ont perdu la vie sur les routes au mois de janvier, soit 21 de plus que l’année dernière. C’est dans ce contexte que le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Laurent de Jekhowsky, et le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe ont signé une charte visant à promouvoir la sécurité sur la route.

7 engagements pour la sécurité

Baptisée « Engagements du ministère de l’Economie et des Finances en faveur de la sécurité routière », elle rassemble 7 points pour sensibiliser et protéger ses agents. Si certains de ces engagements semblent couler de source, comme proscrire l’utilisation du téléphone au volant, sobriété sur la route, port de la ceinture de sécurité ou respect des limitations de vitesses… D’autres vont un peu plus loin avec le temps de repos intégré au calcul de l’itinéraire, la formation à la sécurité routière ou la promotion d’équipements de sécurité pour les conducteurs de deux-roues.

Avec la signature de cette charte, le ministère de l’Economie et des Finances veut accomplir une action exemplaire auprès de ses 14 400 agents. En effet, ils sont nombreux à utiliser un véhicule - qu’il soit de l’administration ou personnel - pour se rendre au travail ou effectuer des missions professionnelles. Mais Bercy est loin d’être le premier à signer cet engagement. Lancée le 11 octobre 2016 par les ministres du Travail et l’Intérieur, la charte a déjà été signée par près de 500 entreprises.

Mots clefs associés à cet article : Prévention routière, Accident

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER