Seat lance l’Arona, petit frère de l’Ateca

Publié le par

Fort du succès de l’Ateca, Seat se positionne cette fois sur le créneau des SUV citadins et présente un rival aux Renault Captur et Peugeot 2008.

De face, le Seat Arona se confond aisément avec l'Ateca.
De face, le Seat Arona se confond aisément avec l'Ateca.

Au cœur de l’offensive produit menée par Seat pour redorer son blason, l’Arona arrive sur un marché où les concurrents sont légion mais qui séduit de plus en plus de consommateurs. Cet Ateca modèle réduit (4,13 m de longueur) reprend les ingrédients qui font le succès des modèles du groupe Volkswagen, à savoir un équipement digne du segment supérieur, un bon niveau de finition, une offre de moteurs adaptée et un design valorisant.

L’Arona proposera uniquement des motorisations turbocompressées avec Stop & Start. En essence, les puissances s’échelonneront de 95 à 150 chevaux (cette dernière bénéficiant d’un système de désactivation de cylindre pour améliorer la consommation). En diesel, le 1.6 l TDI sera proposé en 95 et 115 chevaux. Dommage, une motorisation GNV pourra équiper l’Arona mais ne sera pas disponible en France. L’Arona sera présenté au public au Salon de Francfort, à la rentrée.

Mots clefs associés à cet article : Seat, SUV, SUV citadin A0

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER