Seat : 4 nouveaux modèles en deux ans et 3,3 milliards d’euros d’investissement

Publié le par

La marque automobile Seat va dépenser 3,3 milliards d’euros en équipement, structures et R&D entre 2015 et 2019. Une annonce qui a été faite par le président de Seat S.A., Jürgen Stackmann, durant la visite du Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, à l’usine de Martorell à Barcelone pour le quarantième anniversaire du centre technique Seat.

Mariano Rajoy a salué les efforts financiers et industriels de la marque.
Mariano Rajoy a salué les efforts financiers et industriels de la marque.

Le président de Seat S.A., Jürgen Stackmann, a déclaré que « 3,3 milliards d’euros ser(aie)nt dépensés et servir(aie)nt à soutenir les projets de développement de nouveaux véhicules au centre technique et à équiper l’usine de Martorell ». Cet investissement, qui est le plus gros dans l’histoire de Seat pour des nouveaux modèles, arrive à point nommé puisque la marque prépare le lancement de quatre nouveaux véhicules sur les deux prochaines années.

« Ces modèles s’inscrivent dans le plan de développement de la marque et de croissance des ventes, qui augmentent constamment depuis 2013. Cet investissement pour l’innovation assurera la compétitivité et l’emploi chez Seat. » Le premier modèle de l’offensive Seat, qui arrivera chez les concessionnaires l’été prochain, sera un SUV compact, premier modèle de la marque dans ce segment. À noter que les 3,3 milliards d’euros font partie de l’investissement global du groupe Volkswagen présenté en mai. Le Dr Francisco Javier García Sanz, membre du Board et responsable de l’approvisionnement, explique que « l’Espagne est un pays clé dans la stratégie du groupe. Seat est un acteur incontournable de l’économie espagnole et représente une garantie pour le futur de celle-ci. »

Acteur clé de l’économie espagnole

Les 3,3 milliards d’euros renforcent à la fois la position de Seat dans le groupe Volkswagen et son rôle d’investisseur principal de la région en R&D. Seat est le seul constructeur à posséder son propre centre technique avec la capacité de créer, développer, produire et commercialiser des voitures en Espagne. Durant les cinq dernières années, l’entreprise a ainsi dépensé 1,4 milliard d’euros en R&D. Seat est un acteur clé de l’économie espagnole et le plus gros constructeur de l’industrie automobile, qui représente 10 % du PIB espagnol et 4 % en Catalogne. De nombreuses PME travaillent avec le constructeur, qui emploie directement et indirectement plus de 70 000 personnes. L’investissement annoncé aura des répercussions positives sur l’industrie auxiliaire et augmentera l’approvisionnement en pièces et composants fabriqués en Espagne.

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a salué la décision du groupe Volkswagen et de Seat de contribuer au développement de l’industrie automobile, secteur stratégique du pays. Il a visité le centre de design de la marque et a découvert le processus de fabrication d’un véhicule. La visite du Premier ministre espagnol a été marquée par le 40e anniversaire du centre technique. Depuis sa création, ce dernier a été responsable de la conception de ses modèles les plus iconiques comme la Leon, l’Ibiza, la Toledo, l’Alhambra, la Málaga, la Marbella, la Córdoba, l’Altea ou encore l’Arosa. Grâce au centre technique, tous ces modèles ont suivi une ligne de conception commune qui leur a forgé un caractère propre, celui de Seat.

Mots clefs associés à cet article : Seat

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER