Salon de Shanghai : Skoda expose le Vision E, son premier concept-car électrique

Publié le par

Autonomie de 500 kilomètres pour ce SUV coupé qui préfigure la stratégie électrique de la marque tchèque.

Avec le Vision E, Skoda amorce son virage électrique.
Avec le Vision E, Skoda amorce son virage électrique.

Il avait été annoncé en amont du Salon de Shanghai, le voici. Le premier véhicule électrique de la marque tchèque, qui n’est pour le moment qu’un concept, prend comme prévu les traits massifs d’un SUV coupé. Massif d’apparence et par ses dimensions imposantes : 4,68 m de longueur, 1,92 m de largeur et 1,59 m de hauteur, les mensurations du Vision E rappellent le gabarit du BMW X4. Mais la comparaison s’arrête là puisque le Vision E repose sur la plate-forme modulaire électrique du groupe Volkswagen. Celle-ci permet à ce SUV d’intégrer une transmission intégrale sans tunnel de transmission grâce à deux moteurs électriques délivrant au total 306 chevaux.

Conduite autonome

Point intéressant : la batterie, qui devrait permettre 500 kilomètres d’autonomie, peut se recharger à 80 % en trente minutes par induction. Une manière pour Skoda de continuer à proposer des aspects pratiques plébiscités par ses clients. Autre avancée, le Vision E est dotée de fonctions autonomes de niveau 3 (le véhicule se conduit tout seul sur l’autoroute par exemple, mais un conducteur doit être présent à bord). On peut donc s’attendre à ce que les premiers modèles électriques du constructeur intègrent ces fonctions automatisées. Si ce concept vous plaît, sachez que Skoda proposera en 2025 pas moins de cinq véhicules totalement électriques…

Mots clefs associés à cet article : Électricité, Salon de Shanghai

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER