Salon de Los Angeles : Infiniti révèle le QX50

Publié le par

La gamme de la division premium de Nissan s’apprête à accueillir un nouveau SUV compact. Fonctions autonomes ProPilot et motorisation à compression variable devraient l’aider à tirer son épingle du jeu.

La parenté avec la berline Q50 est évidente.
La parenté avec la berline Q50 est évidente.

À l’occasion du Salon de Los Angeles, qui ouvrira ses portes le 1er décembre, Infiniti lèvera le voile sur son SUV de taille intermédiaire, le QX50. Reprenant l’identité stylistique de la marque, ce nouveau modèle viendra remplacer la version actuelle non commercialisée en Europe.

Si son arrivée sur notre continent n’est pas encore confirmée, c’est sa motorisation qui pourrait intéresser les flottes. Le QX50 introduit en effet pour la première fois un moteur essence doté d’une technologie à compression variable. La portée des pistons est ainsi ajustée pour transformer le taux de compression. À l’usage, Infiniti promet pour ce quatre-cylindres une puissance de moteur essence turbo compressé et un couple de moteur Diesel. Dans les chiffres, le VC-turbo de 2.0 l développe 268 chevaux et un couple de 380 Nm.

Au-delà des aspects mécaniques, le QX50 introduira dans la gamme Infiniti les systèmes d’assistance à la conduite ProPilot. Le véhicule pourra gérer sa vitesse et sa direction de manière autonome sur une voie d’autoroute. Le conducteur devra néanmoins, réglementation oblige, garder les mains sur le volant.

Mots clefs associés à cet article : Infiniti, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER