SPIE et IBM : offre de supervision et de gestion de bornes de recharge

Publié le par

SPIE annonce la signature d’un contrat cadre de coopération avec IBM pour une offre commune de supervision et de gestion de bornes de recharge de véhicules électriques.

SPIE et IBM : offre de supervision et de gestion de bornes de recharge

Cet accord prévoit une collaboration entre les deux groupes, SPIE et IBM, pour proposer une offre commune d’installation, de supervision, de maintenance et d’exploitation technique et commerciale de bornes de recharge électrique en France.

« Alors que le marché va connaître un fort développement du fait notamment des mesures gouvernementales incitatives, SPIE fait appel à IBM, un partenaire expérimenté, ayant développé une plate-forme centrale de systèmes de supervision et de gestion des services pour les réseaux de bornes, afin de proposer une offre globale et indépendante », précise Bruno Vaslin, responsable développement des infrastructures mobilité électrique de SPIE.

Supervision : outil de développement des bornes de recharge

SPIE, en charge de l’installation et de la maintenance des bornes, apportera sa parfaite connaissance du marché français et de ses acteurs. IBM, expert mondial des technologies de l’information, apportera son expérience de la gestion de réseaux de bornes et des services associés avec sa plate-forme IBM EVEP. Déjà mise en place dans plusieurs pays, dont l’Irlande (1 000 bornes gérées), cette plate-forme a fait ses preuves. Elle permet à la fois de gérer les dispositifs de charge d’un nombre croissant d’opérateurs et de constructeurs et d’effectuer toutes les missions d’opérateurs (statistiques sur la nature et fréquence des usages, suivi de maintenance, liens avec les utilisateurs). Elle est paramétrable et adaptable aux besoins des opérateurs voire aux comportements adoptés par les automobilistes.

Cette application dispose d’ores et déjà d’un module de paiement, disponible sur smartphone, pouvant être mis à la disposition des opérateurs comme des conducteurs. Elle est aussi compatible avec des dispositifs de recensement de points de charge à l’échelle nationale. Autre avantage pour les opérateurs comme pour les clients finaux : toutes les infrastructures installées et gérées par SPIE seront compatibles entre elles quel que soit leur lieu d’installation.

Vers la “ Smart city ”

Acteur de la mobilité électrique en France, SPIE a déjà contribué au maillage de certains territoires en bornes de recharge électrique (Vendée, Franche-Comté, métropole Nice-Côte d’Azur, etc.). SPIE fait également partie des 19 grandes entreprises souhaitant intégrer massivement l’utilisation de véhicules électriques dans leurs activités. D’ici à fin 2015, le groupe aura acquis 330 véhicules utilitaires de 3 m3 et 400 véhicules de sociétés (2 places). À terme, 10 % de la flotte totale du groupe sera composée de véhicules électriques. SPIE et IBM partagent la même vision stratégique de la “ Smart city ” pour accompagner le développement de politiques locales et nationales de services innovants à destination des citoyens comme des collectivités. Ils lancent aujourd’hui une collaboration pour développer les usages sur les besoins des opérateurs et usagers des bornes de recharge électrique. Celle-ci pourra se poursuivre dans d’autres domaines (mobilité, vidéo-surveillance, plates-formes de services publiques, rues et éclairage intelligents, smart grids, etc.).

Mots clefs associés à cet article : Borne de recharge

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER