Renault ouvre son système télématique à Ocean

Publié le par

Les clients professionnels de Renault souhaitant bénéficier d’une solution de télématique peuvent le faire par l’intermédiaire d’Ocean, dont l’offre O-Direct vient d’être référencée par le constructeur.

Ocean a signé un accord avec Renault sur la télématique.
Ocean a signé un accord avec Renault sur la télématique.

Renault change son fusil d’épaule en matière de télématique. Les clients professionnels qui souscrivaient à l’offre Pro+ Board n’avaient jusqu’à présent d’autre choix que d’utiliser la plate-forme de gestion de flotte développée par la marque au losange. Ce verrou a sauté.

Ocean, la filiale d’Orange Business Services spécialisée dans les services de télématique et de gestion de flotte, annonce la signature d’un accord avec Renault pour son offre O-Direct. On se dirige donc vers un modèle similaire à celui mis en place par PSA.

« Cette association entre Ocean et un grand constructeur comme Renault nous permet de proposer notre service O-Direct au plus grand nombre de flottes de véhicules. Notre ambition à brève échéance est de couvrir l’intégralité de ces flottes avec toujours cette finalité de travailler sur les informations réelles du véhicule pour délivrer la plus grande valeur ajoutée au gestionnaire de flotte » explique Olivier Picard, le directeur général d’Ocean. Rappelons que son offre O-Direct est d’ores et déjà référencée par PSA et Alphabet.

D’autres plates-formes bientôt référencées ?

Les entreprises dont les véhicules de marque Renault sont équipés d’un boîtier télématique – l’équipement est monté de série s’ils bénéficient du système R-Link – peuvent à présent exploiter en temps réel les données exactes telles que les kilomètres parcourus, la consommation de carburant ou les alertes techniques sur la plate-forme d’Ocean.

Pour Benoît Alleaume, le directeur des ventes spéciales et directeur général de Renault Parc Entreprises, « Renault Parc Entreprises propose des services connectés adaptés aux différents usages de ses clients. Ceux-ci vont de services clés en main directement exploitables par les gestionnaires de parc à des services techniques permettant aux prestataires de services télématiques de développer leurs outils de gestion de parc à partir des données réelles des véhicules ». Autrement dit, Renault va progressivement ouvrir sa solution télématique à d’autres plates-formes.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Télématique embarquée, Ocean

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER