Renault et iDVroom partenaires pour développer le covoiturage

Publié le par

La plate-forme de covoiturage sera accessible depuis les véhicules connectés du losange et permettra aux conducteurs de proposer des trajets de manière simplifiée.

En entrant sa destination sur les GPS R-Link, le conducteur pourra proposer son trajet de manière simplifiée.
En entrant sa destination sur les GPS R-Link, le conducteur pourra proposer son trajet de manière simplifiée.

Lancé en 2014, iDVroom est la réponse de la SNCF face à la popularisation du covoiturage. Ciblant plus particulièrement les trajets courts et récurrents, la plate-forme permet des mises en relation simples et rapides entre conducteurs et passagers. C’est dans cette optique que s’inscrit ce partenariat avec Renault. Il permet aux conducteurs des 180 000 véhicules connectés de la marque d’accéder aux fonctions d’iDVroom de manière quasi automatisée.

Une synergie supplémentaire

Concrètement, l’interactivité avec le service iDVroom se manifestera par une fenêtre pop-up. Elle s’affichera sur le système de navigation des Renault équipées du système R-Link, qui proposera au conducteur son trajet en ligne. Les utilisateurs de l’application ou du site internet iDVroom verront ensuite ce trajet s’afficher et pourront s’enregistrer comme passagers moyennant une faible contribution. Le conducteur pourra également choisir de rendre publiques un certain nombre d’informations relatives à son véhicule sur son profil afin de rassurer ses potentiels passagers.

Ce nouveau partenariat rejoint les synergies déjà mises en place par iDVroom. Le service propose par exemple une garantie retour en taxi avec Europ Assistance en cas d’imprévu sur un covoiturage récurrent ou la gratuité du badge de télépéage du réseau APRR. « Ce partenariat avec le groupe Renault marque une étape significative pour iDVroom et apporte une nouvelle illustration de sa culture d’innovation. Plus largement, c’est une avancée prometteuse pour le marché du covoiturage en France. Depuis sa création, iDVroom développe des synergies avec différents acteurs de la mobilité, qu’il s’agisse d’autoroutiers, de transports publics ou, comme aujourd’hui, d’un constructeur automobile » rappelle Frédérique Ville, directrice générale d’iDVroom.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Covoiturage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER