Renault entre au capital de Jedlix

Publié le par

Renault a acté une prise de participation de 25 % dans Jedlix, une start-up spécialisée dans la recharge intelligente des véhicules électriques. Un investissement stratégique accompagné du lancement de l’application Z.E Smart Charge.

La recharge intelligente permet d'économiser sur sa facture d'électricité et de réduire la pression sur le réseau électrique.
La recharge intelligente permet d'économiser sur sa facture d'électricité et de réduire la pression sur le réseau électrique.

Au lendemain de l’annonce de la création d’une filiale dédiée aux smartgrids, Renault Energy Services, le constructeur au losange poursuit sa montée en puissance avec l’acquisition d’un quart du capital de la start-up néerlandaise Jedlix. Spécialisée dans le « smartcharging », comprenez la recharge intelligente des véhicules électriques en fonction des périodes d’offre excédentaire d’électricité, Jedlix est partenaire de Renault depuis 2015 et également liée à l’énergéticien Eneco.

Le constructeur s’est d’ailleurs appuyé sur ce partenariat pour développer sa première application liée aux smartgrids. Renault Smart Charge permet ainsi de programmer son véhicule pour qu’il optimise sa recharge en fonction des tarifs les plus bas et donc des périodes de production excédentaire. L’utilisateur indique simplement le niveau de charge qu’il souhaite à l’heure de son choix, ainsi qu’un niveau minimum, et l’application gère entièrement la recharge. Outre les économies dégagées par l’optimisation de la charge, le service propose même de rémunérer ses utilisateurs. L’application Renault Smart Charge sera disponible à la fin du mois d’octobre aux Pays-Bas, puis elle sera déployée dans le reste de l’Europe l’année prochaine.

Mots clefs associés à cet article : Renault, smartgrids

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER